ALARMISME  et catastrophisme

HISTOIRE DE peurs et de LA PEUR  DEPUIS TROIS GÉNÉRATIONS.

hISTOIRE DES PETITES PEURS DE NOTRE TEMPS…

Par le prof bof

 

Gus, ton Prof peut dire comme d’autres avant lui 

«  Je suis venu, j’ai vu et j’ai survécu »

 

LA PEUR PROGRAMMÉE.

Ton Prof a tremblé en  voyant les courbes apocalyptiques du Rapport de Rome (1972): plus d’or en 1981, plus d’argent, ni mercure en 1985, épuisement du zinc en 1990, épuisement de ..de…etc.  Et le tout accompagné d’une kyrielle de si..si..si..si.. Cet épuisement de la nature ne faisait que coiffer   la hantise de l’Holocauste nucléaire,  la famine généralisée prévue   pour la fin du  20ième siècle, une nouvelle ère  glaciaire à l’horizon, la menace que faisait peser le Sida sur l’humnaité, le fameux trou dans la couche d’ozone, pour arriver enfin au réchauffement climamtique, qui, heureusement, est en passe de devenir un simple changement climatique  pour permettre aux prophètes patentés de sauver la face.

 

 Et Bof, ne pouvant s’imaginer se rendre en santé à l’an  2000, a surmonté  en de brefs moments des tentations de suicide

 

Il a célébré le passage à l’an 2000 tout étonné et  dans un énorme soupir de soulagement tout en prenant une bonne bouffée d’air presque pur (a même fait un plein d’essence pour tirer la langue à ceux qui l’avaient terrorisé dans sa jeunesse).

 Il  attend de pied moins ferme évidemment l’an trois milles. Mais fatigué d'avoir peur….

 

Comme ton Prof a survécu à plusieurs catastrophes appréhendées, à cinq ou six « pires désastres du siècle », je te ferai part de mes secrets de survie, de mon courage pour affronter le malheur et le siècle; ceci évidemment afin de te donner quelque espoir de recevoir un jour ta pension de vieillesse pour laquelle tu auras travaillé (tout en polluant la planète évidemment) 

 

Gus, de nos jours, les bonnes nouvelles c'est quand on apprend que les mauvaises nouvelles de la veille étaient fausses.  Heureusement cela se produit assez souvent pour te blinder contre les prophètes de malheur (les jouisseurs) et te permettre de garder un optimisme prudent.

Évidemment si tu vois un jour la photo de ton prof dans la page nécrologique, ce sera sans doute un malheur DÉFINITIF… pour ton prof en tout cas.

à noter

Originairement ces pages faisaient partie du site : ecologie et catastrophisme.*** Comme elles se sont  constamment et exagérément amplifiées, on a jugé bon den faire un site à part dans une nouvelle présentation.

 

Voir aussi. déc.2008

Ce dont les journaux n’ont pas parlé.

Le consensus fout le camp.

650 savants font savoir à Poznan qu’ils ne croient plus

que l’homme soit la cause du  réchauffement climatique.

 

 

 

 

 Avis d’un connaisseur.

Vaclav Klaus, économiste, ex-premier ministre et actuellement président de la République Tchèque… dans une conférence à l’occasion du 60ième anniversaire du putsch communiste en Tchécoslovaquie.

« Les dangers futures vont venir d’une autre source. L’idéologie sera différente. Son essence, néanmoins, est identique--- l’Idée attrayante, séduisante et à première vue noble qui transcende l’individu au nom du bien commun et l’énorme  confiance  en soi du coté de ceux qui la défendent quant  au  droit de sacrifier l’homme et sa liberté  pour réaliser leur idée. (Quand je disais ceci) j’avais à l’esprit, assurément, l’environnementalisme  et sa version la plus forte, l’alarmisme climatique.

 Cette rencontre contribuera, espérons-le, à s’éloigner  de cet alarmisme climatique irrationnel pour s’enligner sur   un réalisme climatique fort désirable. »
 2008 International Conference on Climate Change, New York, 4 mars,

 

 

L’humanité a toujours  cultivé ses peurs. Elle fut échaudée par une fuite précipitée en petite tenue du paradis terrestre, par le déluge où l’espèce fut sauvée de peine et de  misère sur un bateau de fortune, par la disparition de l’Atlantide célébrée par Platon. Bien des discours d’aujourd’hui sont un copier/coller des dix plaies d’Égypte : tout y est, les eaux, les insectes, la désertification; une seule exception, la mort n’est plus réservée aux nouveaux-nés.  Puis arrive le pire :   elle réussit à peine à se remettre des hordes romaines qui insistent pour s’imposer  qu’elle est décimée de nouveau  par les grandes pestes en attendant  les guerres de religions qui viennent ennoblir des terreurs trop vulgaires. Puis  les grandes conquêtes, de Gengis Kahn à Napoléon,  en passant par les variétés de Goths, entretiennent par  

Gus, au cas où tu serais en panne de peur…

 

« Et il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur la terre, les nations seront dans l’angoisse, inquiètes du fracas de la mer et des flots; des hommes défailliront de frayeur, dans l’attente de ce qui menace le monde habité, car les puissances des cieux seront ébranlées…. Et alors... » Luc 21, 25-26

« Malheur à celles qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là. Car il y aura une grande tribulation telle qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu’à ce jour, qu’il n’y en aura jamais plus…

Aussitôt après la tribulation de ces jours là, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera pas sa lumière, les étoiles tomberont du ciel et les puissances des cieux seront ébranlées. » Mathieu, 24,19-29

 

vagues la terreur militaire, la quête du butin et du repos pour le guerrier,  en attendant les guerres d'adultes,  sans compromis,  du vingtième siècle. On croit respirer, mais c'est  la menace atomique qui prend le relais, on se construit des abris domestiques, puis c’est  l’empire soviétique qui étant ses tentacules, enfin, à bout de peurs,  on annonce un refroidissement de la planète et, à son défaut, (on s’impatiente d'avoir peur )  le cycle reprend d'une vigueur toute nouvelle annonçant enfin que le Grand Jour est arrivé avec les changements climatiques où tout, si on n’y prend garde, s’achèvera dans un feu d'artifice, dans  l’embrasement de la planète, attendu, annoncé et célébré depuis des siècles,  à moins que ce ne soit une reprise du déluge, grâce au Groenland, … et le cycle continuera sans doute. Une chose certaine, l’humanité est assez intelligente et inventive pour se trouver quelque autre peur pour lui permettre d’éprouver les délices de frissonner collectivement.…

« Les changements climatiques sont réels »

Ce slogan, qui se veut  dans la bouche de certains une menace et une apocalypse est dans  la pensée des autres une banalité confirmée par une évolution qui n’a pas fini de faire des siennes, même s’il y a à l’occasion des hésitations quant à la direction.  Scientifiques,  journalistes et le public qui  demande ses peurs quotidiennes (« le sang à la une »)   ne savent plus ou donner de la tête… Chaque génération depuis un siècle a trouvé moyen de s’inventer  sa propre peur scientifico–médiatique. Et de l’une à l’autre, on trouve à peu près la même clientèle …  qui ne se retrouve pas majoritairement chez les hommes de science concernés, mais  chez des  sociologues, idéologues, activistes de services, politiciens, théologiens, etc. ( Gus, informe toi de la formation de nos vedettes locales, ici au Québec)

Pour se situer en gros dans le temps. (reprise) 

Température moyenne pour les  derniers 10  milles ans

Depuis la fin de l’ère glaciaire..  en attendant l’autre…

Dans l’hémisphère Nord

1 et 2. Deux périodes de chaleur séparées par une ère glaciale de 500 ans. Cette période marque les débuts de la « civilisation »

3. Une belle période chaude au temps de l’empire romain.

4. Le Moyen âge, considéré comme une période idéale au plan de la température…

5. Un petit ère glacial.

6. La période actuelle de réchauffement… qui est loin de s’approcher  des pointes connues au cours de cette longue période.

 

                                                     1                    2                  3      4    5  6

 

 image001

 

Gus, à remarquer :  la planète à connu  récemment  (dans les derniers millénaires)

 des périodes  plus chaudes  que ce que l’on nous prédit  aujourd’hui comme une catastrophe… et ce bien avant  d'atteindre les 6 milliards d’êtres humains et l’usage du pétrole.

 

Remarque, Gus, que les périodes chaudes ont  coïncidé   avec les  grandes étapes ou les grands moments de la civilisation.

1.  Il y a trois ou quatre mille ans, ce sont les débuts  de l’agriculture, de l’urbanisation et de toutes les grandes civilisations du Moyen Orient…

 

2. Autre période  chaude  il y a deux milles ans, et c’est le moment ou s’épanouissent les civilisations grecque et romaine.

 

3. Autre vague de chaleur au tournant du premier millénaire de notre ère et c’est  la grande révolution du Moyen Age qui  préfigure l’élan de la Renaissance. (C’est à ce moment que l’on faisait la culture du blé au Groenland.)

 

4. Petite ère glaciale. La Seine et la Loire gelées. Millions de mortalités par le froid sous Louis XIV

 

Depuis 1800 le climat se réchauffe à nouveau.

Tout le tableau fait graviter les températures autour de l’axe 15 degrés C.

 

 

 

 

 

Et  depuis  un siècle ou deux c’est l’ère des prophètes…

 

 

En 1817, l’Arctique fout le camp

 

Lettre du Président de la Royal Society  en 1817 à l’Amirauté britannique  recommandant  d’envoyer un bateau  pour investiguer les changements climatiques.

 

« Un   changement considérable dans le climat s’est installé  dans les régions polaires. La sévérité du froid qui a pendant les siècles passés ceinturé les mers des  hautes latitudes nordiques dans une barrière impénétrable de glace s’est atténuée et, en conséquence,  cette barrière   s’est  affaissée considérablement depuis  les dix dernières années »

Fourier dans Le Nouveau Monde industriel (1830) déplore « la détérioration matérielle de la planète; la température se vicie rapidement; les excès climatériques deviennent habituels, les régions voient disparaître leurs cultures ancestrales; les saisons s’inversent; l’hiver surgit au printemps, le printemps  arrive en hiver; la disparition des saisons intermédiaires; la fin des forets; le tarissement des sources; le déclenchement de ouragans ».

 

 

 

De 1895-1930  on annonce pour bientôt un âge glaciaire..

 

 

 

New York Times. 24 fév. 1895

 

 

Geologists Think the World May be Frozen Up Again.”

 

« Macmillan (Gus, un explorateur de l’époque) Reports Signs Of New Ice Age »

NYT. 18 Sept. 1924

 

 

The Washington Post

Nov. 2, 1922, p.2

 

"Arctic Ocean Getting Warm; Seals Vanish and Icebergs Melt."

 

 

De 1930 à 1960, après trois étés particulièrement chauds, on embraye sur le réchauffement planétaire

 

 

 

 

 

15 mai 1932

New york time.

Next Great Deluge

Forecast by Science.

Melting Polar Ice Caps to Raise the

Level of Seas and Flood the Continents.

 

“Ceux qui croient que les hivers étaient plus  dures quand ils étaient enfants ont parfaitement raison, … les météorologues  Surviving the Dust Bowlne doutent pas du tout que la planète se réchauffe  par le temps  qui court.  » NYT, janv. 2, 1939

Le Dust Bowl aux USA. Sécheresse qui couvre les trois quarts du pays. Les tempêtes de sable se multiplient.

« America in Longest warm spell Since 1776; Temperature Line Records a 26-year rise.”

NYT. 27 mars 1933.

 

De 1950 à 1970, période particulièrement froide,  on s’enligne sur une nouvelle ère  glaciaire

 

 

Science,

July  9,1971.

 

 « Une augmentation de la concentration des aérosols dans l'atmosphère d'un facteur 4 est suffisante pour baisser la température au niveau du sol de 3,5°C et de nous amener dans une nouvelle période glaciaire ». Dr.S.Schneider,  Science. 1971

"U.S. Scientist Sees New Ice Age Coming," Washington Post, 1971, 9 juillet.

L’article est signé James E. Hansen, un scientifique de la Nasa, qui  en 2005 sera un des plus fervents  défenseurs  du réchauffement climatique et critique acerbe de l’administration Bush en matière d’écologie. 

 

Science Digest, February 1973.

 

 

«  Les climatologistes du monde entier sont d'accord pour dire qu'il ne nous reste guère de temps pour nous préparer à la période glaciaire qui a commencé».

 Douglas Colligan,

,Newsweek,

 Avril 28, 1975.

 

« Les météorologistes ne sont pas tous d'accord sur les causes et la magnitude de ce refroidissement rapide du climat. Mais ils sont unanimes pour dire que ce refroidissement va diminuer la production agricole dans les dernières décennies de siècle »  Peter Gwynne

 

International Wildlife,

July 1975.

 

« La venue d'un nouvel âge glaciaire doit être reconnue comme source de maladie et de misère dans les années à venir. Dans les pays pauvres des milliers de personnes sont déjà mortes de froid ».  Nigel Calder,

 

Fortune ,

fév. 1974

(article qui lui a mérité le Science Writing Award

 de l’American Institue of Physics)

.

 “As for the present cooling trend a number of leading climatologists have concluded that it is very bad news indeed,” …

     “It is the root cause of a lot of that unpleasant weather around the world and they warn that it carries the potential for human disasters of unprecedented magnitude,”


    On reprend une prévision de Bryson. 
“It is something that, if it continues, will affect the whole human occupation of the earth – like a billion people starving. The effects are already showing up in a rather drastic way.”


        
    

Time

 magazine,

 

24 juin

1974

 

« Six années de sécheresse en Afrique;   Inondations catastrophiques  au Japon;    Récoltes minables au  Canada et en Russie; Moyenne de température    déréglée; Changement dramatique dans les calottes polaires… . Populations animales menacées d’extinction; Les plus grands scientifiques nous annoncent une  catastrophe globale imminente. Notre planète mise en péril par les rejets de l’homme dans l’atmosphère. »

 

Gus, tout ceci tiré de Time Magazine,

Non pas du récent numéro.  « Be Worried. Be very worried » du 2 avril 2006. Non. Gus, de Time magazine du 24 Juin 1974 où la communauté scientifique était presque unanime à annoncer une entrée dramatique dans une nouvelle ère glaciaire.

 

Le joyeux prophétisme alarmiste des années 70 (suite)

“En 1995, entre 75 et 85 pour cent  de toutes les espèces  animales seront disparues”  Dr. S. Dillon Ripley, Look magazine, April 1970

« A cause de l’accumulation  de poussière, de la couverture de nuages et de la vapeur d'eau,  la planète va se refroidir, le vapeur d'eau va tomber et geler et le nouvel age glaciaire  sera arrivé. » Newsweek magazine, January 26, 1970

« Le monde se refroidira de 11 degrés d’ici l’an 2000. C’est deux fois  ce qu’il faut pour nous faire entrer dans  une ère glaciaire » Kenneth Watt, discours à Swarthmore University, April 19, 1970

“En 1985, la pollution aura  réduit  de moitié la lumière  du soleil qui nous atteint. » -Life magazine, January 1970

 

 

(COPENHAGEN 15)

 

UN RAPPORT DE LA CIA SUR Les changements climatiques. .. Un cri d’alarme qui TOMBE À POINT.

 

 

Un rapport de 36 pages. Très pessimiste : le consensus ou presque est acquis,  on prévoit des famines, des inondations, la désertification de régions, la stabilité de la plupart des nations sera politiquement compromise, confrontation, guerres pour survivre... etc.  36 pages de calamités.

 

En somme, la  détérioration du climat sera d’un ordre de grandeur que le monde civilisé n’a jamais connu. Une possibilité réelle, et qui peut se produire bientôt.

 

Le document était top secret  mais un chercheur vient d’en dénicher une copie (EN 2009)  sur  microfiche à la British Library.

 

Gus, ce rapport, authentique,  date de 1974 et la calamité à l’horizon est le refroidissement de la planète… Une période de glaciation.  Le vrai scénario de A Day Aflter Tomorow.

 

 

A partir des années 80, un nouveau scénario se met en place. Originatlité : on a trouvé le coupable. Le « smoking gun » diraient les Américains.

 

 

L’ère du « hockey stick »u

 

(de la crosse ou de la palette.

Au choix.)

 

Gus, je t’ai enfin rejoint.

Tu as appris à avoir peur sur les genoux de ta maman et de ta maîtresse d’école.

Par la suite Bof dans ses mémoires d’outre-tombe recense tous les motifs d’inquiétude véhiculés par les media et ceux qui croient savoir.

 

ours

Les océans augmenteront au cours du siècle selon un chacun de 1 pouce ou de 20 pieds, la température augmentera d’un degré ou de dix, le Groenland en a pour un siècle ou dix milles ans à fondre.

 

Le grand art : ajuster les prédictions à « son set de nerfs »

(L’alarmisme que semble suggérer cette photo, souvent utilisée à cet effet, n’est pas venu à l’esprit de celle qui a pris la photo. Elle y voyait plutôt des ours gambadant. L’ours blanc peut nager 30 kilomètres  et la rive était à peine à quelques kilomètres.)

 

« En 2035, il y a des palmiers à New York, la Hollande est sous les eaux, le Bangladesh a cessé d'exister; il y a des déserts brûlants en Europe Centrale... Ce n'est pas de la science fiction: c'est basé sur les projections actuelles »

 Jeremy Rifkin, The Washington Post, 31 Juillet 1988

 

Pour l’histoire du “Hockey Stick”, voir :

http://scienceandpublicpolicy.org/images/stories/papers/monckton/monckton_what_hockey_stick.pdf

 

2004

 

Sir David King (Ancien aviseur en chef pour la Grande Bretagne… Témoignage à un comité de la House of commons. (2004)

« Il y a 55 millions d'années il n’y avait pas de glace sur la terre; l’Antarctique était l’endroit le plus habitable pour les mammifères, parce que c’était le  plus frais, et le reste de la terre était plutôt inhabitable parce que trop chaud. On estime que le niveau d’oxyde de carbone était alors approximativement de 1 000 parties par million, et ce qui importe, c’est que si nous continuons  dans nos pratiques usuelles nous atteindrons 1000 parties par million à peu près au tournant du siècle. »

2006. seulement pour changer de continent…

 JAMES Lovelock   «Avant la fin du siècle, des milliards mourront et les quelques couples survivants seront en Arctique où le climat sera tolérable»

Gus, ton prof s’arme de courage et de lucidité et y va de l’une de ses prophéties : « D’ici la fin du siècle,  de cinq à six milliards de personnes vont mourir »

 

Temps de pause.

 

Le GIEC, pas moins,  fait rapport dans Nature (1 mai 08) qu’après avoir ajuster leur modèle pour refléter les températures de l’océan des 50 dernières années, la température globale peut ne pas croître pour  la prochaine décade, vu que les variations climatiques naturelles,  annulent  temporairement le réchauffement anthropogénique.

 

Un temps de pause qui permettra aux alarmistes de reprendre leur souffle, d’élaborer de nouvelles explications  et de remplir leurs coffres..

 

   Toute une débâcle pour le hockey….!VOIR…

 

http://photo.ringo.com/255/255301199O522716875.jpg

 

 

Les paris sont ouverts

Évolution de la SITUATION entre 2000 et  2006

LES DOGMES REMIS EN QUESTION.

 

voir :      Les paris son ouverts :

Combiner  son argent et  ses convictions .

Pari entre David Evans (de Science Speak) et  Brian Schmid d’Australie.

Histoire toute récente et mise à jour du réchauffement  climatique

                          

Et

LE

8/08/08

 

(Le jour de chance pour les Chinois)

Gus, ce qu’on ne lit pas dans les medias. 

 


http://www2.nationalreview.com/dest/2008/08/11/ipccchart.jpg

 

SELON LES MODÈLES CLIMATIQUES:

Les  lignes rouge, rose et orange désignent trois projections selon                                                   différents scénarios des émissions  de CO2.

 

La ligne jaune illustre la prévision du réchauffement que l’on devrait                         avoir depuis le début du siècle et à l’avenir

si la concentration de co2 ne changeait pas…

 

ET EN RÉALITÉ…

En bleu. Évolution de LA TEMPÉRATURE MESURÉE AU NIVEAU DU SOL  (HadCrut)

 

Et en vert… mesurée par satellite (UAH LT)

 

Et déc. 2008. voir. Ce dont les journaux n’ont pas parlé.

Le consensus fout le camp.

650 savants font savoir à Poznan qu’ils ne croient plus

que l’homme soit la cause du  réchauffement climatique.

 

 

Et Gus, si tu tiens absolument à avoir peur…

 

Gus, un petit exercice d’imagination

 

La Terre se réchauffera bel et bien, sortira de son orbite puis, dans 7.5 milliards d’années, vers 8.15 un jeudi soir, s’évaporera en chutant vers le soleil  alors parvenu lui aussi au stade de la détresse calorifique.“

 

 Selon les astronomes Klaus-Peter Schroeder et Robert Connon Smith.

 

 

Et les tricheurs

 

"Si nous n’annonçons pas de catastrophes, personne va nous écouter »

 

Sir John Houghton,  premier président du  Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC) et éditeur en chef des trois premiers rapports.

 

 

 

Pour capter l’attention des autorités et du public, nous devons publier des rapports simplistes et alarmistes et ne pas parler de nos propres doutes”  R.Bates et al., Global warming : apocalypse or hot air, London, IEA Environment Unit, 1994

 

« Nous avons à surfer  sur le réchauffement climatique. Même si la théorie du réchauffement global était  fausse,  nous sommes dans la bonne voie en terme de politique économique et de  politique environnementale. » Timothy Wirth, de l’administration Clinton…

 

: « ... we are not scientists but human beings as well. And like most people we’d like to see the world a better place, which in this context translates into our working to reduce the risk of potentially disastrous climate change. To do that we need to get some broad based support, to capture the public’s imagination. That, of course, entails getting loads of media coverage. So we have to offer up scary scenarios, make simplified, dramatic statements, and make little mention of any doubts we might have.”  STEPHEN SCHNEIDER

 

«Parce que l’incertitude et les opinions contradictoires ne se vendent pas bien. Les scientifiques et les universités subissent également de plus en plus de pressions d’ordre commercial. Pas de résultats spectaculaires, pas de crédits publics, devient un raisonnement plausible.» Wybren Verstegen, «Pollution du débat sur l’environnement » 1999

 

NewYork. 20??

 new york

« Éliminer l’espèce humaine résoudrait tous les problèmes  sociaux et environnementaux »

 Dave Forman, directeur du Sierra Club (995-1997)

 

« Les êtres humains en tant qu'espèce n’ont pas plus de valeur que les limaces »

John Davis, éditeur du Earth First  journal

 

 

 

ET PLUS SÉRIEUX

 

Edmund Phelps.

 Prix nobel 2006  

 

«  Il est illusoire de penser que nous puissions dégager aujourd’hui pour réduire nos émissions les centaines de milliards de dollars que certains suggèrent, et ce  qui refreinerait de  surcroît le développement mondial. Il y a bien d’autres urgences. Faisons donc tout notre possible pour favoriser l’expansion économique de la planète. Plus elle sera riche, plus il lui sera possible de s’attaquer plus tard à grande échelle aux émissions de gaz à effet de serre. Dans dix ans ou vingt ans, cela deviendra peut-être possible, mais pas avant. D’ici là, préparons-nous, mettons au point les techniques, mais ne dépensons pas d’argent inutilement, d’autant plus qu’il s’agit d’un phénomène  de très longs termes et que décaler de quelques années l’engagement d’une action massive ne changera rien au résultat. »

 

 

 

Et en moins sérieux…

 

 

 

panique rétrospective à Montréal. 

 

Un journal  de Montréal sème une panique rétroactive  qui culpabilise  les parents  qui ont laissé inconsciemment  leurs enfants se baigner dans les piscines publiques durant les chaleurs  de l’été. Il faut savoir qu’au Québec  l’été dure un mois et  on compte bien en profiter … au risque de sa vie…

….

……….

 

Bof a une solution toute prête. Après la douche, pourquoi ne pas mettre un élastique autour du zizi  des garçons et un bouchon pour l’autre sexe.  Trop coûteux ? Gus, je suis confiant que l’on trouvera facilement des bénévoles, de  braves gens et de belles âmes, pour   se dévouer à la tache de mettre élastique et bouchon … pour assurer la survie des enfants qui ont encore le courage d’aller se baigner.

 

 

 

LA PREUVE PAR NEUF DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

image023

 

 

Et pour faire sérieux,  28 ans de prise de température par les satellites.

Ce qu’on peut trouver de plus sérieux et fiable.

GLB. :  LE PORTRAIT GLOBAL. A REMARQUER LA POINTE  EN 98 DU PHÉNOMÈNE El Nino.

NH. : L’hémisphère nord s’est un petit peu réchauffé.

SH. : L’HÉMISPHÈRE SUD N’A PAS CHANGÉ…image013

 

 

Et pour l’avenir, les paris sont ouverts. voir

 

Et pour le dernier chic en matière de prévision par ceux qui de plus en plus nombreux attribuent le réchauffement actuel à  l’évolution des taches du soleil.

 

Retour à un refroidissement comme on prévoyait dans les années 70.

 

http://www.nzclimatescience.org/images/PDFs/archibald2007.pdf

Voir aussi : http://ncwatch.typepad.com/media/files/D-Evans2007.pdf

Suite : mémoires d’outre tombe  ABcd,  e,  F , G

 

 

150 tragédies vécues par l’auteur au gré de l’actualité.

Prudence et humour comme  bouées de sauvetage

survivre comme ultime argument… contre la panique

Et

Alarmisme Professionnel : nature, techniques, dangers,  coûts, etc.

Et

 

Kyoto comme mythe et Kyoto comme réalité

Kyoto pour les nuls ou pour ceux qui font semblant de l’être  

 

Bali  comme festival idéologique…

 

Une centaine de pensées en vrac

 

 

 

 

 

Le présent site est un « tiré à part » de

Ecologie et catastrophisme

Accueil 

Mémoires d’outre tombe ou histoire vécue de l’alarmisme  au vingtième siècle

Titres de noblesse écologique et chemin de Damas

Brigades de choc et nouveaux croisés. Les faits, les idées, les passions. Du rationnel à l’irrationnel. Du casseur au philosophe.  L’univers des groupes de pression intéressés.

Alarmisme systématique : nature-dangers-pratique

Tableaux et graphiques  qui parlent de réchauffementArt de mentir sans mentir mais

Statistiques et bikini. Mythes, erreurs et réalité. Du bon usage des chiffres.

 (courbes apocalyptiques --  faim dans le monde --  disparition des espèces --  surpopulation --    déclin des forêts -- El Nino – déchets -- température et réchauffement)

Statistiques et bikini (2)

  (pluies acides -- poumons de la terre --  victimes de la pollution – Seveso --

     jouets en PVC dioxines -- hivers d’antan --  Tchernobyl -- énergie éolienne)

Statistiques et bikini (3)

  (Effet de serre -- Onu : IPCC – arctique -- couche d’Ozone -- certitudes et incertitudes -- modèles informatiques --  températures passées – facteurs à considérer)

Greenpeace ou les déboires de la vertu.

 

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF  (CLIQUEZ)

 

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

CAPSULES: le prof bof pour les nuls ou les gens pressés  (cliquez)

 

Brefs extraits ou capsules tirés des 30 sites du prof bof

ou commentaires sur l’actualité

(230 capsules en nov.08)

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

 

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

+++Relativisme éthique

 

 quête du bonheur

 

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20e siècle 

8. Le 21e siècle

 

BRICOLAGE

 

(mON vERSAILLES À MOI)

 

GÉNÉALOGIE

(récents)

islam, islamisme, mahomet et le coran.

Le 21e siècle

. Alarmisme et catastrophisme

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Pour nous rejoindre

 

 

Il y a près de 15 000 liens hypertextes sur les sites (pages ou images).

Ne vous gênez pas pour nous signaler les liens défectueux ( et même les fautes dans le texte)