A propos d’OCCUPONS WALL STREET.”

différentes capsules de circonstance.

 

 

A SOIR, ON TUE UN RICHE (PANCARTE D’UN OCCUPATIONNISTE)

 

LEQUEL?    DE QUOI EST FAIT LE 1% QUI SPOLIERAIT LES 99% QUI RESTENT ?

 

 

On pourrait distinguer trois SORTES DE RICHES SELON LE Niveau  à l’intérieur de ce 1%  des plus riches : 1. LES SUPERRICHES, 2. LES TRÈS RICHES, 3. LES RICHES. (selon le revenu annuel et pas nécessairement selon  le mérite)

 

1)      LES SUPER-RICHES…(Le Jet Set)

 

Le dix millième  des revenus les plus élevés de la nation. Ou les centièmes plus riches parmi les centièmes plus riches du pays (usa, canada. Europe).

 

Ceux-ci ont un revenu annuel de plus 1.8 millions. En somme, la crème du 1% vilipendés par  les Occupationnistes de Wall Street.

Ce sont ceux qui ont ou auraient pu aller appuyer les occupationnistes dans leur jet privé.

 

 

 

IL Y A 70 ans la majorité des super riches le devait au capital accumulé, (héritiers, veuves…) Aujourd’hui 75% des super riches le sont en raison de leur salaire, de leur propre activité et non celle de leurs ancêtres. Le mérite de leur richesse leur revient.

 

(Au Québec, 2 450 personnes ont déclarés un revenu de plus d’un million. Ils sont imposés à 48% si on additionne les impôts du provincial et du fédéral.  A ajouter : comme ces gens doivent dépenser beaucoup, les taxes sur leurs achats. 12%).

 

De quoi ou de qui est fait ce centième du centième ?

 

Quelques centaines d’individus ou peut être quelques milliers.  (ne se comptent  pas en demandant de lever la main.)   On connaît mieux les groupes ou catégories

Par exemple.

 

PATRIMOINE.

 

Ne retenir du patrimoine que le revenu annuel.­.. «  Plusieurs veuves ou héritiers de grandes fortunes accumulées dans le  passé.. Autrefois, c’était la source particulière de la grande richesse. Aujourd’hui, 75 % des hyper riches doivent leur richesse à leur propre travail.

 

DEs SPORTIFS.

 

Beaucoup (des centaines) …dans les lignes majeures des

différents sports populaires (baseball, hockey, football américain ou  européen).

 

Exemple :  Thièrry Henry 18 millions d’euros.

Pour le baseball, le hockey, le basketball, les négociations pour le salaire se font pratiquement à ciel ouvert.

 

EX.Tiger Woods, $100 million.

 

Des VEDETTES DU CINÉMA.

Quand elles font un film dans l’année.

Exemples : France :   Marion Cotillard  $3 millions, Depardieu $2.5 millions

Les vedettes américaines sont dix fois mieux payées. James Cameron $200 millions, Johny Depp, $75 M. etc. etc.

 

ÉCRIVAIN, ÉCRIVAINE …

 

EX.  J.K Rowling (Harry Potter) $330 millions et les romanciers et romancières à succès. Très gros tirage.

 

CHANTEURS, CHANTEUSES

 

Exemple. . U2 $$120 millions, Céline Dion,   ( DE quoi mettre du beurre sur son pain.), Beyonce. 100 Millions  etc. .

 

MODÈLES  travaillant pour les grandes marques.

 

Ou pour l’industrie des parfums et produits de beauté (publicité où on n’a qu’à exposer sa face) …

 

TÉLÉVISION. vedettes.

 

Ex. Oprah Winfrey   $300. millions. Et aux USA, les principales figures des programmes à succès à la télévision.

 

Des DIRECTEURS-GÉRANTS DE TRÈS GRANDES COMPAGNIES À PORTÉE MONDIALE. Des milliers d’employés.

 

Et qui ont amélioré leur part de profit.

(catégorie retenue par les Occupationnistes)

 

LES INVENTEURS de produits qui changent le mode de vie à l’échelle de la planète,

Microsoft (Bill Gate), Internet, Facebook, Twitter, i Phone .etc.

 

GAGNANTS DE LOTTERIES  NATIONALES.

 

Financiers, banquiers, spéculateurs ou QUELQUES INVESTISSEURS CHANCEUX QUI ONT FRAPPÉ DE GROS LOTS À LA BOURSE.

(catégorie retenue par les Occupationnistes)

Ils représentent approximativement le 10% de ces hyper riches. Pour certains, leur salaire a été voté par les actionnaires… !!!

A entendre  les Occupationnistes, c’est cette catégorie qui formerait  le fameux 1% qu’ils se plaisent à dénoncer alors que si l’on tient compte de ces dix catégories  du jet set, ils représenteraient plutôt le  cent millième  des plus riches .

 

Et la goutte qui a fait déborder le vase. L’indignation la plus spectaculaire, qui a été partagée par la population qui a pu en prendre conscience, est les sommes faramineuses que se sont versés les dirigeants des compagnies qui ont été sauvées in extrémis par les gouvernements.

 

QUELQUES MORTS CÉLÈBRES.

 

Même morts, Elvis Priestley ou Michael Jackson et autres   rapportent des millions (disques et produits dérivés) à leurs héritiers ou …..

 

 

Gus, pratique ton indignation.

Quelles richesses te révoltent le plus ?  Prépare-toi une pancarte.

 

 

2)      LES TRÈS RICHES.

 

 

Le dixième des plus riches parmi le fameux  1% qu’on aime bien mettre en évidence. Ou si l’on veut le MILIÈME le plus riche de la population.

 

Ce sont ceux qui déclarent gagner plus de 620 000$, mais moins  de 1.2 million de dollars.

 

En gros ce sont les mêmes catégories que précédemment mais les « petites »  vedettes dans les différents domaines énumérés. S’en tirent très bien mais sans la notoriété aussi éclatante des archi millionnaires, de modestes millionnaires en somme..

 

Commencent à s’y ajouter,,, les mieux performants économiquement  des différentes catégories professionnelles v.g. médecins, avocats et les entrepreneurs qui ont réussi.

 

Aux usa 80 % des millionnaires sont de première génération.

 

 

3)_LES RICHES….

 

Font partie du   PREMIER 1 POUR CENT EN REVENU.

Les plus modestes  des plus riches. Le minimum pour faire partie du fameux 1%

Des revenus annuels d’au moins 125 000$    (85 000 euros)

 

Cette troisième catégorie qui représente en nombre  d’individus les 9 dixièmes de toute la catégorie des 1 %  se situe entre environ 125 000$ et 620 000$.

 

Petits entrepreneurs. Professionnels moyens. Plus diversifiés comme catégories que la première des super riches.  Ils se font regarder de haut par le dixième supérieur  où se concentre chez un petit nombre la plus grande  quantité de richesses.

 

Au total, aux USA, ce 1% (riche, très riches, super riches) paient 40% des impôts; un autre 40% des impôts est payé par  95% des moins bien nantis de la population; le  reste, soit 20% des impôts est payé par 4% de ls population.

 

(N.B  Pour être dans  le premier 10% de tous les revenus (Canada) il suffit de gagner 65 000$.  Uu animateur se lèvera-t-il  pour créer avec Twitter un nouveau mouvement d’indignation  contre ces 10% en opposition au 90%. Reste à trouver une place symbolique : un campus universitaire, un centre d’achat ?!!)

 

 

 

INDIGNATION PAR CI, INDIGNATION PAR LÀ.

 

Certains aiment bien mettre sur un même pied  les révoltes du printemps arabe et celle des indignés de Wall Street.

 

Dans l’une,  on expose sa poitrine aux balles des « snippers », de la police ou de l’armée qui est en face.

Et les statisticiens   compilent  les victimes le soir.

 

L’autre risque une chute subite dans la température et une tempête de neige qui refroidirait les ardeurs et serait comme une tombée de rideau sur le spectacle.

Les statistiques portent sur le nombre de journalistes qui ont été alertés et le nombre de lignes acquises dans les journaux. Et le nombre de minutes à la télévision locale. Un party de toutes les misères humaines.  En particulier,  tous les  accrocs à la loi naturelle de la gratuité universelle..

 

Un Woodstock  politique sans musique… Un haut lieu  du mécontentement  et du plaisir de célébrer sa misère.

 

 

 

 

Gus, si tu veux aller au fond des problèmes actuels.

 

« La première leçon économique est la rareté : il n'y a jamais assez de tout pour satisfaire entièrement les besoins de chacun.

 

La première leçon en politique est de ne pas tenir compte de la première leçon économique »  Thomas Sitwell.

 

 

 

 

LA BELLE RICHESSE SELON LE COMMUN DES MORTELS.

 

Des riches admirables, millionnaires ou milliardaires méritants, tolérables….

 

Mes* vedettes sportives, mes chanteurs (ses) favoris, les  actrices et acteurs que j’aime,   mes comiques qui me dilatent la rate et les gagnants de la Lotto qui me permettent de rêver.

 

*leur principal mérite est de me plaire, d’être les riches à moi. Ceux que j’ai collaboré à créer..  par l’achat de mes billets de spectacles.

 

C’est de l’admiration créatrice. Def : faire quelque chose avec rien.

 

 

Avec la baisse des températures.

 

Les indignés devront, pour manifester leur indignation, apprendre à taper du pied. Ça  fait du bruit, ça attire l’attention et ça réchauffe en plus.

 

 

 DERNIÈRE MENACE POUR DÉLOGER LES CAMPEURS QUI OCCUPENT LES SQUARES.

 

La police… « Oyé, Oyé. Vous avez cinq minutes pour décamper et plier bagages. Dans 5 minutes des patrons arrivent et vont  vous offrir des jobs.» RC

 

 

QUAND ON EST DÉBORDÉ, pire, pris aux mots.

 

Les Occupants de Wall Street, qui exigent une distribution  plus équitable des revenus, sont pris au mot par tous les mendiants professionnels  ou gueux de carrière de New York qui, attirés par l’odeur d’une soupe chaude et gratuite,  viennent bouffer toute la bouffe que les belles âmes ont préparée  généreusement pour les valeureux protestatairesqui se mordent les pouces à défaut …. de soupe.

 

 Et des crimes dignes de Wall Street. Un vol de dix milles dollars. Une leçon de choses : de l’utilité des banques.

 Autre leçon : comment gérer les biens rares… ! 

 

 

 

UN FANTôME  OCCUPE  WALLSTRET.

 

KENNEDY. “Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. "

 

 

NE DEMANDEZ PAS CE QUE VOTRE PAYS PEUT FAIRE POUR VOUS. "

LES BESOINS DE L’HOMME SONT INSATIABLES.  Quêter, demander, exiger est à la portée de toutes les bourses intellectuelles.  Qui en a trop, qui en a assez ?  Où est  le confort satisfaisant ? L’espace idéal? Les revenus désirables? La sécurité pour l’avenir ? Au moins les revenus qu’on croit mériter ?

 

Personne n’en a assez, qu’il soit riche ou pauvre si n’intervient pas un facteur de modération éthique, un contrôle de soi ; ce que ne connaissent pas les instincts.

 

Surtout si le surplus désirable ne dépend pas des sacrifices et des efforts du quémandeur mais du voisin, de l’autre, des efforts d’autrui. Autrui, l’inconnu, mais toujours là (par ses taxes et impôts) pour combler tout ce qui nous manque, et ce dont nous éprouvons le désir, si légitime soit-il, que nous soyons riches ou pauvres.

Malgré tous les progrès des civilisations récentes, aucun pays, aucune social-démocratie, aucun régime politique, n’a pu  satisfaire les désirs d’un chacun, du drogué, de l’ivrogne, du malade, du débile, de  l’incompétent, du paresseux, du retraité et du citoyen modèle.

 

«Le problème avec le socialisme, c’est que l’argent des autres finit toujours par manquer " Margaret Thatcher

 

DEMANDEZ- vous CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR VOTRE PAYS. "

Deux options : regarder autour de soi pour voir s’il n’y a pas de besoins à satisfaire.  Et si vous êtes assez futés pour en trouver. vous venez de vous inventer un travail, un moyen de subsistance… et enrichir la nation  et votre petite personne.  Peut-être même avec l’aide d’un  banquier pour vous partir en affaires.

Si même, en vous mettant à plusieurs, vous n’avez pas trouvé ce que vous pourriez faire pour votre communauté, vous devrez collaborer, comme salarié,  avec ceux qui ont trouvé les moyens de rendre un service désirable pour une portion de la communauté.

En espérant que cette compagnie ne soit pas inscrite en Bourse.

 

 

 

 

 

OCCUPATION DOUBLE, TRIPLE OU….

 

Les indignés de Wall Street, quand ils auront fini leur occupation pour protester contres  les écarts de revenus, comptent bien aller occuper  un  vestiaire  de joueurs de baseball, puis contester les mêmes écarts  de revenus aux prochaines remises de prix aux Oscars, puis occuper  les studios  d’Oprah,  et même faire un sit-in devant  une des résidences de Céline Dion… Pourquoi tant de richesses à coté de tant de pauvreté ?

 

Pourquoi eux et pas moi ????

 

 

Quand on manque de mots pour s’exprimer….

 

 

C’tu clair !

 

SUR UNE PANCARTE À WALL STREET.  (need vs greed)

 

La terre  suffit pour les besoins de tous,

mais  ne peut  satisfaire l’avidité  d’un chacun