POUR ENFANTS…. 

AVEC SÉRIEUSES RÉSERVES

 

En Angleterre, Monsieur le juge (Michael Burton) tranche un débat.

Le film de Al Gore peut être présenté dans les écoles du pays

à la condition que l’on prévienne  qu’il y a  plusieurs points fort discutables.

Lui-même  relève  9 points  qui sont  erronés ou insuffisamment fondés.

 

Un journal anglais les a résumés.  Voici la traduction du Monde.

 

 
La Haute Cour devait statuer sur le feu vert des autorités britanniques pour diffuser le documentaire dans les écoles. Une décision contestée par un parent d'élèves du Kent, Stewart Dimmock. Selon le Daily Mail, ce chauffeur routier, membre du New Party, dénonce l'utilisation par le parti travailliste au pouvoir de "propagande" pour "laver le cerveau" des enfants.

Le juge a toutefois autorisé Une Vérité qui dérange à être diffusé dans les établissements scolaires britanniques à la condition d'être accompagné d'un document évoquant les différentes thèses en débat sur les neuf erreurs pointées. Le Daily Mail les résume dans un tableau :

 Affirmations d'Al Gore

 Réponses du juge

La fonte des glaces dans l'Ouest de l'Antarctique et le Groenland provoquera une montée des eaux d'environ six mètres "dans un futur proche".

 Une affirmation "clairement alarmiste", cette hausse du niveau de la mer n'intervenant pas avant au moins un millénaire. *

Certains atolls du Pacifique au niveau de la mer ont été évacués.

 Aucune preuve à ce jour. **

 Le Golfe Stream, qui réchauffe l'Atlantique, pourrait disparaître.

 C'est "très peu probable" mais il pourrait ralentir.

 Des graphiques font coïncider exactement la hausse du CO2 et celle des températures sur 650.000 ans.

 Il y a un lien mais "les deux graphiques n'établissent pas ce qu'affirme M. Gore". ***

 Le réchauffement climatique est responsable de la fonte des neiges au sommet du Kilimandjaro, en Afrique de l'Est

 Ce phénomène ne peut être principalement attribué à l'impact des activités humaines sur le climat.

 L'assèchement du lac Tchad est dû au réchauffement climatique.

Insuffisant pour établir la cause exacte.

 Des ours se sont noyés après avoir parcouru "à la nage de longues distances - jusqu'à 100 kilomètres - pour trouver de la glace".

 "La seule étude scientifique [trouvée] indique que quatre ours polaires ont récemment été retrouvés noyés à la suite d'une tempête". ****

 Le réchauffement planétaire est à l'origine de l'ouragan Katrina.

 Pas de preuve "suffisante". *****

 Les coraux se blanchissent du fait du réchauffement climatique et d'autres facteurs.

 Il est difficile de séparer l'impact du changement climatique des autres impacts (sur-pêche, pollution).

 

La décision de justice satisfait Stewart Dimmock,(le requérant) même s'il regrette la diffusion du documentaire dans les classes. Selon BBC News, le gouvernement britannique souligne quant à lui que "rien dans les commentaires du juge" ne remet en cause le message central d'Une Vérité qui dérange, à savoir que "le changement climatique est principalement causé par les gaz à effet de serre émis par les activités humaines et cela aura des conséquences importantes et nuisibles

 

 

 

 

* Pour Al Gore, c’est vingt pieds dans ce  siècle, pour le GIEC, co-récepteurs  du Prix Nobel, c’est plutôt un pied… Mais le film éventuel avec cette hausse de niveau d’un pauvre petit pied ne risque pas de recevoir un Oscar, ni empêcher les enfants de dormir ….

 

** La Nouvelle-Zélande attend toujours son premier rescapé pour lequel elle s’est préparée.

 

*** C’est plutôt l’inverse. Dans les relevés lointains, l’augmentation de gaz carbonique a suivi l’augmentation de la température.

 

**** La population des ours polaires était autour de 5 000 en 1960. Aujourd’hui on en compte plus de 25 000.  On a les statistiques pour 20 zones  habitées par les ours polaires. Ces derniers temps, la population a augmenté dans deux régions et a diminué également dans deux régions.  Ironie, ou histoire de tirer la langue à ceux qui veulent  jouer aux Brigitte Bardot et faire pleurer sur le sort de ces bêtes si sympathiques (de loin) les  Margot et les enfants qui dorment encore avec leur nounours …:  la diminution de la population s’est opérée dans les régions les plus froides et l’augmentation a eu lieu dans  les deux régions où il y a eu un certain réchauffement.  Comme quoi on peut être ours et avoir de la dignité, sinon de l’humour.

De plus, même si les prétentions que le réchauffement climatique tue 15 ours polaires par année étaient fondées,  les chasseurs  en tuent entre 300 et 400 par année.

Si vraiment c’est le sort des ours  qui  inquiètent les alarmistes professionnels (et non seulement un truc facile comme les bébés phoques  pour faire pleurer les enfants) il serait plus utile, si l’on veut jouer absolument aux Brigitte Bardot d’interdire la chasse, de faire pleurer les chasseurs et priver les Inuits  de cette  ressource touristique.

 

***** Le Dr.William Gray, un des météorologistes les plus réputés, qui a étudié particulièrement les ouragans,  dit du film de Al Gore qu’il est l’œuvre  de gens qui ne comprennent pas comment l’atmosphère évolue.  On en arrive à opérer du brainwashing  sur des enfants.  Dans dix ou quinze ans on rira de tout ce que l’on raconte ou prédit  de ce temps-ci.

 

Il relève le fait qu’il  y a eu 102 ouragans de 1900 à 1949 dans une période de température plutôt froide et 83 de 1957 à 2006, une période ou justement le climat se serait légèrement réchauffé.

 

 

 Août. 08. Al Gore a écrit un article récemment….

Si on veut en voir la critique et le relevé des erreurs scientifiques : Voir..

 

http://www.cato.org/pub_display.php?pub_id=9562

The Grand Exaggerator

by Patrick J. Michaels

Patrick J. Michaels is a senior fellow in environmental studies at the Cato Institute and an active member of the United Nations' Intergovernmental Panel on Climate Change, which was awarded the 2007 Nobel Peace Prize.

 

 

Retour à l’index   des capsules >>>>