GreenPeace-Black Death Award

“Pour apporter misère et mort dans les pays en voie de développement”

« Greenpeace, à lui seul dépense 140M $ pour faire pression sur les compagnies et les gouvernements pour denier les bénéfices de la technologie moderne aux nations pauvres ravagées par la malaria, la dysenterie, la malnutrition “ dit Niger Innis, porte-parole de Core. …   « Ils savent que leur programme a un effet dévastateur sur les familles, les communautés et tuent des millions chaque année. Mais ils ne reculent pas »

Par année la malaria tue 2 millions de personnes dont  la moitié des enfants, la dysenterie 4 millions, la malnutrition et la faim encore plus.

Une aspersion  de DDT, une fois par année, de l’intérieur des murs des maisons (sans grave danger), pourrait réduire la malaria de 80% (comme on a recommencé à le faire en Afrique du Sud.) Des plantes résistantes aux virus ou aux insectes locaux pourraient réduire le problème de la faim. ****

 

Public Interest Watch, une organisation non-partisane de Washington, demande que l’Internal Revenue Service enquête sur GreenPeace.

« Les Rainbow Warriors ont délibérément, systématiquement et illégalement  sollicité et transféré des millions de dollars par année en contributions déductibles d’impôt dans  des organisations inaptes à  ces privilèges d’exemption pour supporter des activités non appropriées et parfois illégales » Mike Hardiman, Directeur de PIW.

Les organisations qui jouissent de ces exemptions poursuivent, selon la loi américaine,  des buts charitables, éducatifs, scientifiques  ou religieux. Elles ne peuvent se livrer au lobbying,  à l’ « action directe » encore moins à des activités illégales.

Pour Hardiman« c’est un cas évident de blanchiment d’argent. »

De fait Greenpeace Fund est un paravent pour amasser des fonds des grandes corporations et fondations (Rockefeller et autres), fonds  qui serviront à Greenpeace Inc.

Le Canada a révoqué le statut d’exemption de taxes de Greenpeace il y a quelques années.

 

Extrait de ÉCOLOGIE ET CATASTROPHISME

Accueil 

Mémoires d’outre tombe

Titres de noblesse écologique et chemin de Damas

Brigades de choc et nouveaux croisés

Alarmisme systématique : nature-dangers-pratique

Statistiques et bikini

(courbes apocalyptiques --  faim dans le monde --  disparition des espèces --  surpopulation --

déclin des forêts -- El Nino – déchets -- température et réchauffement)

Statistiques et bikini (2)

(pluies acides -- poumons de la terre --  victimes de la pollution – Seveso --

jouets en PVC – dioxines -- hivers d’antan --  Tchernobyl -- énergie éolienne)

Statistiques et bikini (3)

(Effet de serre -- Onu : IPCC – arctique -- couche d’Ozone -- certitudes et incertitudes -- modèles informatiques --  températures passées – facteurs à considérer)

Greenpeace ou les déboires de la vertu.