MÉMOIRES D’OUTRE TOMBE  (SUITE 5)

 

 

De l’importance d’être climatologiquement correct..

 

Richard Lindzen, un spécialiste de l'atmosphère, titulaire de la chaire Alfred Sloan de météorologie au MIT (Gus, c’est pas un Cegep),  a démissionné du GIEC en 2001, dont il désapprouvait les conclusions finales qui ne reflétaient pas les recherches courantes.

Plusieurs ont été ostracisés pour avoir émis des doutes sur le catéchisme ou les dogmes de rigueur. (Henk Tennekes (Pays-Bas), Aksel Winn-Nielsen (WMO-OMM), Alfonso Sutera et Antonio Speranza (Italie)… « L’alarmisme nourrit le discours des politiques, qui nourrissent en retour les alarmistes. Les fonds fédéraux alloués chaque année à la recherche climatologique aux États-Unis atteignent 1,7 milliard de dollars contre quelques centaines de millions voici 15 ans. » Les comités de lecture des grandes revues ont compris le message.

La situation est telle que «  seuls les scientifiques âgés peuvent désormais se dresser face à la tempête alarmiste" »  « Ceux qui commencent leur carrière ont un choix assez simple entre le conformisme réchauffeur ou la fraîcheur d’un placard. »
Cette attitude « climatologiquement correcte » conduit à « la publication de plus en plus fréquente de résultats de modèles de plus en plus confus ne faisant pas avancer d’un iota la science du climat… »

Témoin et traitre. En 1995, David Deming, de l’Université d'Oklahoma, écrit  sur le climat en Amérique du Nord un article qui est publié dans une revue prestigieuse qui a garanti  sa crédibilité et lui a assuré une place dans le cercle des alarmistes : « Ils pensaient que j’étais un des leurs, quelqu’un qui pouvait pervertir la science et la mettre au service des causes sociales et politiques. » Un collègue lui a même avoué, visière baissée, un projet commun. « On a à se débarrasser du Climat chaud du Moyen Age ».*

*(/Gus, pourquoi le Moyen Age ? Parce que si le Moyen Age a connu une période plus chaude que ce que l’on connaît actuellement, c’est un des arguments les plus sérieux contre l’origine industrielle et anthropique des changements actuels et il  ruine à la base la théorie du « hockey stick » qui fonde tout l’alarmisme actuel.

 

Gus, la bataille des graphiques….

 

Bof vit tragiquement sa schizophrénie congénitale partagée entre le goût de vivre et la peur de vivre, entre le risque et la trouille, entre la vigilance et la panique.

suite : Alarmisme Professionnel : nature, techniques, dangers,  coûts, etc.

 

 mémoires d’outre tombe  A,  B,  c,  d,  e,

 

 

 

 

 

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

 

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 25 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

Relativisme éthique

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20ième siècle 

 

BRICOLAGE

(mON vERSAILLES À MOI)

GÉNÉALOGIE

(récents)

1.alarmisme et catastrophisme

1b. La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

6. quête du bonheur

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Pour nous rejoindre