Lequel des fétiches de Greenpeace va survivre à la glorieuse institution ?

 

 

 

Et s’ils disparaissaient, comment pourra-t-on faire l’éducation écologique des poupons ?