Profbof.com

(thèmes ou chapîtres)

(Bestbof) Capsules  (pages. extraits)

Pensées en Vrac

Brèves réflexions

 

Pour nous rejoindre

Qui suis-je ?

 

La Turquie au secours de Gaza.

 

 

http:www.profbof.com/bestbof/

 

 

ÉVOLUTION DE LA TURQUIE ET PÈLERINAGE À GAZA.

 

Au moment ou je commence à écrire ces lignes (3 mai 8.OOh.), le New York Time  nous apprend qu’un évêque catholique vient d’être abattu par son chauffeur au sud de la Turquie.   Peut-être que Radio–Canada ne relatera pas l’évènement (En effet. Ce serait sans doute différent si l’évêque avait touché au zizi d’un enfant ou d’un adolescent) mais, dans le contexte actuel, il est  fort symptomatique de l’évolution des esprits et des mentalités.

 

Depuis quelques années, un parti islamiste s’efforce de prendre, au plan politique,  toute la place que sa population musulmane l’autoriserait à prendre et qui lui est interdite depuis  la fondation de la Turquie moderne par Atatürk  qui l’avait  confinée à une laïcité absolue : laïcité  qui tend à être violée de plus en plus.

 

La Turquie se trouve à ne plus savoir sur quel pied danser.  Son islamisme qui s’affirme de plus en plus  risque de nuire à ses ambitions de s’intégrer à l’Europe (à moins que ce soit l’Europe qui cède plutôt aux pulsions de ses  islamistes …)

 Par ailleurs,  ses actions et ses politiques,  dans le sens voulu par l’islamisme,  la consacrent de plus en plus comme figure de proue  des pays musulmans.  Sur quel pied danser ? dirait Shakespeare  ou comment gagner les prochaines élections?

 

L’étrange histoire   de l’IHH    qui a organisé la flotte des six navires pour briser le blocus  de Gaza par Israël qui juge ce blocus important pour se protéger. Les milliers de roquettes qui furent lancées sur Israël à partir de  Gaza ont été arrêtées  depuis la dernière guerre  justement entreprise par Israël pour mettre un terme à  ces manœuvres. .. guerre  qui causa  plus d’un millier de morts  à Gaza.  De peur que le harcèlement de ses populations  à coup de roquettes se répète, Israël en est venu  à contrôler  les points d’entrée pour éviter l’approvisionnement par le Hamas de roquettes dont il sait, semble-t-il, faire usage…Depuis que le Hamas s’est séparé du Fatha, il  s’est conduit  en ennemi d’Israël et du Fatha  pour s’opposer à  toute solution du problème palestinien. De fait ces deux derniers partis, Fatha et Israël,  sont plus près l’un de l’autre que du Hamas de Gaza qui ne rêve officiellement que de  renvoyer Israël à la mer..

 

 

 

 

Qui est cet IHH qui a organisé la flottille?

 

C’est en turque un acronyme pour DROITS HUMAINS ET LIBERTÉ ET AIDE HUMANITAIRE.

L’organisme  fut fondé en 1992 et il est bien connu des spécialistes qui y voient surtout  une couverture charitable utilisée par les extrémistes islamistes … comme  des collectes de fond ont été souvent liés, en Occident, à  des entreprises jihadistes.

 

Au process de Ahmed Ressam, il fut révélé que l’IHH  a joué un role dans le projet de faire sauter l’aéroport de Los Angeles. En 2008 les États-Unis  trouve que l’IHH fait partie de la Fraternité musulmans  qui supporte le jihad et qui divertit en aide militaire les fonds acquis pour l’aide humanitaire.

 

L’intelligence française rapporte que l’ IHH, quand on examine ses appels téléphoniques, qu’on relève plusieurs appels à une maison d’Al Qaeda  â Milan et aux  terroristes algériens qui opèrent en Europe.  Le gouvernement turc, dans ses investigations,  a déjà découvert des armes, des explosifs, et des instructions pour faire des explosifs… et un drapeau du Jihad.

 

Le IHH ne cache pas ses sympathies pour le Hamas et pour al Qaeda. Il soutint les terroristes jihadistes en Irak, en Bosnie, en Syrieet en Tchéchénie.  Un institut Danois a caractérisé l’IHH comme une des nombreuses façades charitables d’Al-Qaida.

 

 

 

 

Et l’expédition….

 

Dès le départ de la flotte, les responsables furent  prévenus par Israël qu’il y aurait inspection pour les armes avant d’atteindre Gaza.

 

Le contrôle  de la cargaison des bateaux se fit sans difficulté sur 5 des six navires de la flotte  comme ce fut le  cas pour d’autres flottes antérieures (neuf de fait)..

 

Curieusement sur le sixième bateau. le Mavi  Marmara, d’origine turque, il y avait des armes et les combattants  avaient en poche un total  d’un million d’euros.. On trouva des vidéos de propagande sur les victimes des forces israéliennes… Étrangement, ces vidéos furent filmées à la lumière du jour alors que l’ « attaque » ou le contrôle du navire s’est déroulé la nuit.

 

Étrangement, après l’inspection des cinq premiers, ils refusèrent de se rendre a Gaza pour livrer leur «chargement  humanitaire ». Israël, de fait, permet quotidiennement le passage de centaines de camions chargés de nourriture et de médicaments. Les œuvres de charité, c’est connu depuis longtemps,  servent  souvent de couvertures  pour les activités jihadistes, autant en Amérique qu’en Europe et au Moyen-Orient

 

 

 

 

QUAND ON EST SURE DE NE POUVOIR PERDRE :

 

« OU BIEN C’EST LE MARTYR, OU BIEN ON ATTEIND LES RIVES DE GAZA. »

 

 

Ce qu’on disait le 28 mai 2010 à la Télévision Al-Aqsa TV de  Gaza:

 

"Plus encore que de rejoindre Gaza, c´est le martyre que recherchent les héros de la flottille"

 

M. Abd El-Fatah Nu´man : Le terme "flotte", et tout ce que l´on raconte de son commandant, Bülent Yildirim, me rappellent l´époque où la Méditerranée était pleine de flottes islamiques. Aujourd´hui, à nouveau, on sent le parfum de la flotte. Il est vrai que la flotte actuelle ne transporte ni armes ni armées, mais elle porte le même parfum : le parfum de croyants armés de foi.

 

Hier, je suivais rapportant les menaces des sionistes pour arrêter le convoi et l´empêcher d´atteindre Gaza sur les agences de presse. En face, il y a des gens armés de foi et de détermination, qui chantent - même en entendant ces menaces : "Khaybar, Khaybar, ô Juifs, l´armée de Mahomet va revenir." Une femme debout sur le pont a déclaré : "Nous attendons l´une des deux bonnes choses suivantes : le martyre ou atteindre la rive de Gaza."

 

Ce parfum est un message à la nation islamique dans le monde entier : l´islam arrive, et Gaza est le fer de lance qui met la nation en mouvement.

[...]

 

Hier, le commandant de la flotte a déclaré : "Nous ne laisserons pas les sionistes s´approcher, et nous mènerons la résistance contre eux." Avec quels moyens résisteront-ils ? Avec leurs ongles. Ce sont des gens qui souhaitent trouver le martyre pour l´amour d´Allah. Plus encore que de rejoindre Gaza, c´est l´autre option qui a leur préférence.

 

Nous prions Allah pour qu´ils reçoivent ces deux bonnes choses : qu´ils atteignent la rive de Gaza sains et saufs, et qu´ils reçoivent le martyre, avec nous, sur les murs de la mosquée Al-Aqsa - comme des conquérants.

 

Interviewer : Mais ces canaux existent, n´est-ce pas ?

 

Hassan Ahmad Omar : Le blocus imposé par Israël... Il est nécessaire de fournir à Gaza non seulement de la nourriture, de l´eau et des matériaux de construction, mais aussi des armes. Il faut fournir des armes, parce que ce sont des armes de révolutionnaires et qu´il faut aider la bande de Gaza.

 

Les différents pays ont l´obligation de fournir ces armes et ces vivres à Gaza, et [de permettre] le retour des réfugiés.

 

Ces campagnes d´aide ne doivent pas se limiter à la nourriture et l´eau. Les [bateaux] pourraient également transporter des réfugiés et des armes pour les révolutionnaires palestiniens. [...]

 

Reportage d´Al-Jazeera sur la "Flottille de la liberté" avant son départ pour Gaza : les militants à bord scandent des chants d´Intifada et encensent le martyre (28 mai 2010)

 

Gus, inégalité devant la mort?

 

Pour certains, on meurt pour tout de bon,

Pour d’autres c’est d’aller rejoindre les 72 vierges au paradis d’Allah.

Ce n’est pas « fair ».

 

 

(écrit en 2006) 

 

Et Gaza vu par le porte-parole du cabinet palestinien du Hamas.

 

Photo: APDepuis que la situation politique et économique se soit terriblement gâtée à Gaza après  que les Israéliens eurent  quitté le territoire en 2005,  Ghazi Hamad, porte-parole du cabinet palestinien du Hamas, s’est vivement  élevé  contre la tentation trop facile de n’accuser qu’Israël.  

 

 

 Au départ des juifs…

 

« Nous rêvions  de transformer la région en zone de prospérité, mais nous sommes tous victimes du virus de la stupidité. Nous avons perdu  le nord et ne savons pas comment nous diriger. (…) Ça suffit avec la démagogie, le chaos, les armes, les bandits, les règlements de comptes, conclut-il. De grâce, laissez Gaza respirer, laissez-la vivre.»

 

 Gus, un ans plus tard (15/06/07) Gaza ne semble pas avoir compris l’exhortation et s’est plutôt appliqué à faire la démonstration par neuf que le virus de la stupidité y était toujours virulent.

 

***Après le retrait (par la force) des 7000  colons juifs de la bande  de Gaza en 2005, les 3000 acres de terre, cultivés et irrigués,  qu’ils occupaient sont en 2008 retournées en friche.  Serres et vergés sont à l’abandon. « Qui oserait  travailler sur ces terres   contaminées par la présence des Juifs »

 

2008.  Un député du Hamas définit la principale industrie de Gaza…

 

VOIR Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=g0wJXf2nt4Y&eurl

 

La langue est l’arabe, la traduction anglaise. Bof donne ici la traduction française de cette brève mais éloquente  confession de foi.

 

“Les ennemis d’Allah ne savent pas que le peuple palestinien a développé ses propres méthodes quant à la mort et à la quête de la mort. Pour  le peuple palestinien, la mort est devenue une industrie, à laquelle les femmes excellent et tous les gens de ce pays. Les vieillards y excellent aussi, les mujahidins aussi  et les enfants.

C’est pourquoi ils ont formé des boucliers humains avec les femmes, les enfants, les vieillards et les mujahidins pour affronter la machine de guerre sioniste. »

 

« C’est comme s’ils disaient à l’ennemi sioniste  « Nous désirons la mort comme vous vous désirez la vie »

 

 FATHI HAMMAD, 29 fév. 2008  Un député du Hamas,

 

2009. Pourquoi ne pas en faire la preuve par neuf?

 

Durant le dernier conflit avec Israël, le Hamas a réussi à  faire plus de victimes parmi  les Palestiniens  à l’intérieur de Gaza que dans les forces d’Israël…La population est mobilisée de droit pour camoufler  armes et  servir de bouclier pour les braves soldats du Hamas. La guerre fournit en plus une belle occasion pour en finir avec  ce qui peut  rester d’opposition  au Hamas tout puissant.  Les victimes sont même nolisées pour porter le message du Hamas  pour la suite des temps.  On leur tire dans les jambes. Claudiquant pour le reste de leurs jours, ils seront les portes paroles permanents de la justice du Hamas.

 

 

 

Quelques pensées en vrac.

 

 

CURIEUX CES JUIFS D’ISRAEL.

 

Après avoir reçu 4000 roquettes par la tête, ils n’ont pas encore pris l’habitude.

Combien ça leur en prendra ?… C’est bien beau avoir la tête dure, mais il y a  quand même des limites.

 

Un service d’Israël.

 

Gus, Israël fournit une occasion en or de se défouler et de se refaire une belle jambe morale à tous ceux qui   avaient oublié de grimper dans les rideaux,  avec quelques Nobel  en tête,  lors de l’attentat de la Corée du Nord contre  le navire de la Corée du Sud qui a entraîné près d’une cinquantaine de morts.

C’est vrai qu’il y a  des morts qui donnent plus  de crédits que d’autres, des crédits moraux à ajouter à son Curriculum Vitæ.

Et la qualité de la réception n’est pas toujours garantie.

 

Et la solution finale alors… ?

 

Le quotidien iranien Kayhan,  proche du Guide suprême Ali Khamenei, évoque la solution finale de Khomeiny,  la Lumière du siècle selon Foucault.

 

« Il y a quelques dizaines d´années, l´imam Khomeiny, fondateur du régime de la Révolution islamique, a évoqué un plan... logique, humain, révolutionnaire, possible et complètement pratique, d´éradication d´Israël de la géographie politique de la région´. Il a souligné que l´extraction de la tumeur cancéreuse du Moyen-Orient islamique était aisément réalisable, précisant que tout délai dans l´exécution de ce plan causerait de graves dommages, tragiques et horribles. »

 

 

Ah, si les juifs avaient pris, Il y a deux mille ans, le tournant de la révolution chrétienne !

 

Ah! s’ils étaient comme les chrétiens et tendaient l’autre joue, ils seraient bons pour encaisser encore quelques milliers de roquettes. Et on aurait la paix.