MÉMOIRES D’OUTRE TOMBE  (SUITE 4)

……

L’obésité généralisée comme catastrophe appréhendée.

 

Gus, sans doute qu’un jour ce sera ton tour … apprends à attendre  ton mal en patience…

Les recherches scientifiques récentes ne cessent de trouver  de nouvelles causes de ce phénomène. Une maigre consolation cependant : c’est quand même mieux que la famine… qui fut souvent le lot de l’humanité ou qui sévit  encore aujourd’hui dans  certains coins du globe à moins qu’un pessimiste  de profession vienne nous convaincre du contraire.

 

On  croit malheureusement  avoir tout dit quand on affirme qu’il faut manger moins et faire plus d’exercice…

On n’a pas tort mais ce serait errer de s’imaginer  que ce sont les seules causes de ce nouveau phénomène.

Des chercheurs de plusieurs universités à travers le monde  ont dressé une liste  d’autres causes, au moins potentielles, de la crise d’obésité actuelle. Certaines peuvent paraître étranges mais tout le monde s’étonne d’engraisser alors ….  Quoi de neuf ???

 

1. le manque de sommeil.

Depuis les derniers cinquante ans, le temps au lit est passé de 9 heures à 7 heures.  Le manque de sommeil diminue le niveau de leptine, une protéine qui régularise les graisses du corps  et augmente les protéines qui stimulent  la faim. 

 

2. La pollution chimique

Certains produits chimiques entrent dans la chaîne alimentaire et interfèrent avec le rôle des hormones. La concentration  de « polybrominates biphenyl ether » a doublé tous les 5 ans  depuis 1972 dans le lait maternel. 

 

3 L’air climatisé. Le confort de nos maisons.

Au Royaume Uni, la température moyenne est passée de 13C à 18 C. depuis 1970. Dans le sud des USA  le taux de  climatisation est passé de 37 à 70 pour cent.  Le corps n’a plus à dépenser de l’énergie pour se maintenir à une température  convenable.

 

4. Moins de fumeurs.

Tous ceux qui ont arrêté de fumer savent que la nicotine est un suppresseur d’appétit ou peut tenir lieu de dessert.  Sauver leur ligne, c’est l’ultime raison que les adolescentes trouvent pour fumer.  Des savants estiment que pendant 1978 et 1990 l’arrêt de fumer est responsable d’un quart de l’augmentation de poids chez les hommes et à peu près d’un sixième chez les femmes. Gus,  de ceci ton prof peut témoigner.

 

 

5. Le vieillissement de la population.

En vieillissant on a tendance à grossir.  En Amérique ou au Royaume Uni où l’obésité  augmente le plus, le pourcentage de la population entre 35 et 44 ans a augmenté de 43 pour cent. Il est donc normale que la moyenne pondérale ait augmenté.

 

6. La consommation  de médicaments..

Depuis une trentaine d’année, on assiste à une  augmentation significative de la consommation d’antidépresseurs, d’antidiabétiques, d’antihypertension, d’anti-n’importe quoi, etc. On croit que cette augmentation aurait un rapport avec  les gains de poids en chamboulant le système hormonal.   Entre autres, une étude prétend que la prise des contraceptifs  oraux  augmente le poids de 11 livres en moyenne,  Gus, bénis le ciel, tu l’as échappé bel et Bof itou.

 

 7. L’âge de la mère à la naissance.

 Il semblerait que le risque d’obésité augmente  avec l’age de la mère.  Pour un enfant de neuf ans, les probabilités d’être obèse  augmentent  de 14% pour chaque période de 5 ans de l’âge de la mère. Plus la mère est âgée, moins l’enfant aurait  les protéines nécessaires pour régulariser les gras.

 

8 Et on peut ajouter évidemment les gènes sur lesquels on ne peut pas grand chose.

Depuis la découverte d’un premier gène relatif à l’obésité en 1994,  une cinquantaine d’autres ont été découverts qui interfèrent  avec la manière de métaboliser et de conserver l’énergie.

Et pire, certains chercheurs  insinuent que les partenaires de gènes semblables auraient tendance à  s’unir et ….  À se multiplier..

 

Ceci dit, Gus, bonne chance avec ton poids … comme catastrophe appréhendée…

 

Et surtout n’oublie pas les causes sociales, qui s’ajoutent â ces facteurs depuis une vingtaine d’années… La multiplication des chaînes de Télévision… qui font que tu trouveras toujours quelque chose pour t’intéresser  si tu cherches longtemps…  et tu pourras être diplômé comme patate de sofa. Celui qui n’aime que le poker  peut trouver des canaux qui ne présentent que ça pendant 24 heures… Plus d’exercices…

Et les jeux vidéo… comme phénomène nouveau que n’ont pas connu les générations qui ont su garder, du moins pour certains individus, leur sveltesse.

Et Internet…qui empêche bien du monde de se livrer à des exercices physiques plus exigeants. Ce n’est pas tout d’avoir un index musclé.

Et la pratique des sports qui devient de plus en plus commercialisée et réservée à une minorité.  Location d’aréna,  frais d’appartenance à un club, équipement professionnel pour enfants d’école… pour les assurances… ou pour épater les voisins… etc. Manque de copains pour faire équipe pour jouer même au ping-pong. Plus de ruelles, où des ribambelles d'enfants s’amusaient pieds nus à jouer aux cow-boys… du soir au matin quand il n’y avait pas de classes au lieu de faire des paw paw devant leur écran.

Diminution des travaux exigeant un effort physique… Et les spécialistes qui s’offrent pour  faire ceux qui restent à ta place…  pour te laisser faire de la graisse en paix.

 

Gus, Bof te donne un truc infaillible  si tu veux garder ta ligne. Ne modifie en aucune façon  ton budget pour la bouffe et ne mange que du  bio. Et  n’oublie pas d’en parler. Tu seras doublement séducteur auprès de certaines belles âmes.

 

Et Gus, n’oublie pas  de mettre un peu d’intelligence et de courage  dans ta vie.

Si un jour tu as un problème de poids,  tu pourras reprendre tes cours sur l’art de vivre: Volonté 101; « Ne pas acheter de « chips » à l’épicerie ». Volonté 201 «Ne pas ouvrir de sac de chips à la maison » Volonté 301.  « Ne pas prendre une première croustille et te tenir loin du plat»  Volonté 401 : « Ne pas vider le plat qui est devant toi »

 

Gus, ton prof a déjà entendu  de la part d’un politicien : « La volonté, c’est être capable de manger une arachide »

 

 

 

Le Vatican pris à partie  pour ne pas avoir  prévenu  les “acts of god” qui affligent  les compagnies d’assurances.

 Un avocat  de  la Nouvelle Orléans préside un consortium  d’organisations et d’individus  qui  blâment  les responsables de la protection inadéquate  contre les désastres naturels.   Un recours collectif contre le Vatican  vient d’être intentée.   Les cataclysmes seraient  dus au manque de prières des croyants,  à l’incurie  de la principale institution  responsable  des prières adressées au Très Haut, au  Vatican  qui a lamentablement failli à sa tâche d'instigateur et de cheerleader. D’autres poursuites viseront les grandes communautés  protestantes.  Si les assurances contre les “acts of God” ont un sens,  les grands responsables sont ceux qui avaient prioritairement comme charge d’apaiser la colère divine. « Si les croyants  avaient fait leur travail, s’ils avaient offert suffisamment de prières de qualité,  des prières bien senties,  on peut arguer que  des désastres comme Katrina ne se produiraient pas. » Parole d’avocat.

Bof vit tragiquement sa schizophrénie congénitale partagée entre le goût de vivre et la peur de vivre, entre le risque et la trouille, entre la vigilance et la panique.

 

 

 

 

Accueil   ÉCOLOGIE ET CATASTROPHISME

Mémoires d’outre tombe (a, b, c, d)

Titres de noblesse écologique et chemin de Damas

Brigades de choc et nouveaux croisés

Alarmisme systématique : nature-dangers-pratique

Statistiques et bikini

 (courbes apocalyptiques --  faim dans le monde --  disparition des espèces --  surpopulation --

   déclin des forêts -- El Nino – déchets -- température et réchauffement)

Statistiques et bikini (2)

  (pluies acides -- poumons de la terre --  victimes de la pollution – Seveso --

     jouets en PVC – dioxines -- hivers d’antan --  Tchernobyl -- énergie éolienne)

Statistiques et bikini (3)

  (Effet de serre -- Onu : IPCC – arctique -- couche d’Ozone -- certitudes et incertitudes -- modèles informatiques --  températures passées – facteurs à considérer)

Greenpeace ou les déboires de la vertu.