Selon la revue PEDIATRICS,

un programme scolaire  fort audacieux

pour  contrer l’obésité chez les jeunes

s’avère un échec…

Par le Prof Bof

 

 

Le programme est l’œuvre d’une fondation et du Center for diseases control.

Il  a été appliqué dans une dizaine d’écoles  de Philadelphie auprès de 1,300 étudiants qui furent divisés en deux groupes : un  groupe sujet à une discipline appropriée et  sévère et l’autre  groupe, servant  de contrôle,  ne connaît aucune forme d’intervention.

 

  Le programme comporte des mesures sévères.

 Tous les professeurs sont mis dans le coup et sont  instruits sur les bienfaits de la nourriture santé et de l’exercice physique, notions   qui doivent être intégrées à leur enseignement.

Les étudiants  reçurent 50 heures d’instruction par année  sur la bouffe santé et les bienfaits de l’exercice et durent même produire une recherche sur un thème pertinent.

Toutes les machines distributrices furent évidemment éliminées.

Toute la  nourriture servie à l’école était selon les standards nutritionnistes  les plus exigeants.

Et, Gus, la cerise sur le Sunday, tout étudiant du groupe qui dérogeait  au programme était mis à l’écart du groupe et considéré comme « reject »,  la pire humiliation  pour un adolescent…

 

Et le groupe de contrôle ne faisait que suivre la routine habituelle que l’on trouvait dans toutes les écoles …depuis Charlemagne … quand on avait de quoi manger.

 

Et après deux ans, le résultat est

Dans le groupe soumis à l’expérience,  l’obésité, qui devait diminuer,  crut de 1.25 pour cent… et dans le groupe de contrôle de 1.37 pour cent…

Ce qui permet à certains de déclarer victoire… mais d’autres estiment  que la différence est insignifiante et se situe dans la marge d'erreur habituelle.

Et de conclure que les gouvernements  et les activistes ou les nanous d’office en connaissent fort peu quant à l’obésité chez les enfants  et comment y remédier.

Gus, te souviens-tu que ton Prof  avait rapporté, il y a quelques années,  huit causes, hors  la bouffe et  l’exercice,   que des savants  avaient identifiées ?  Bof s’était même permis, avec son gros bon sens,  d'en ajouter quatre.

  L’obésité généralisée comme catastrophe appréhendée

Et avait  relevé des erreurs statistiques qui ont précipité quelques centaines de milliers d’obèses dans une mort prématurée, sans droit de compensation.

 Bof courageusement se porte à la défense du droit de mourir des obèses. Ah le joli petit Michelin

 

28 mai 2008. NYT.

Dans la même veine, des études parues dans The Journal of the American medical Association  prétendent  que l’augmentation de l’obésité chez les jeunes aurait atteint un plateau et n’aurait pas augmenté depuis 1999. Selon les mêmes critères,  32 pour cent  sont considérés comme obèses ou en situation d’embonpoint  On constate même une certaine décroissance depuis 2003.

On hésite à attribuer  ce résultat aux efforts faits depuis… On penche plutôt  pour l’hypothèse qu’on aurait atteint une certaine limite  pour les enfants de ce groupe d’age qui auraient eu des prédispositions génétiques.

  Et un peu dans le même sens que l’expérience  relatée plus haut en Angleterre, en Arkansas un effort global dans les écoles élémentaires  (Élimination des distributrices, une demie heure  d’activité physique par jour et un rapport annuel aux parents sur les risques d’obésité) s’est avéré sans effet après huit ans sur la moyenne de l’index de masse corporelle…

Ce qui n’a pas changé cependant,  c’est la différence dans le risque d’obésité entre  les types d’age et les différentes races.

Les risques sont plus grands à l’adolescence que dans l’enfance.  14% des adolescentes blanches souffrent d’obésité, 20% des latinos et 28% des adolescentes noires.

Si la progression de l’obésité semble arrêtée, la question maintenant est de savoir si on peut la faire régresser.

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

CAPSULES: le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 30 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

 

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

+++Relativisme éthique

 

 quête du bonheur

 

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20e siècle 

8. Le 21e siècle

 

BRICOLAGE

 

(mON vERSAILLES À MOI)

 

GÉNÉALOGIE

(récents)

islam, islamisme, mahomet et le coran.

Le 21e siècle

. Alarmisme et catastrophisme

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Pour nous rejoindre

Il y a près de 15 000 liens hypertextes sur les sites (pages ou images).

Ne vous gênez pas pour nous signaler les liens défectueux ( et même les fautes dans le texte)