un spécial des fÊTES pour Bof

 

 

Mon cher Augustin,   ton prof a une manière bien à lui d’inaugurer les festivités de Noël.

 

Gus, si tu veux savoir tout  ce que l’homme a pu faire avec quelques sons et une paire de jambes, achète ou loue La Belle au bois dormant, version Nureyev, avec Aurélie Dupont. (Publicité non sollicitée)

 

Aux premiers temps de l’humanité les jambes servaient surtout pour la course. Ce qui était fort utile, remarque bien,  quand tu avais un tigre, ou une bestiole du genre, à tes trousses.

 

Mais avec le temps, ou bien les tigres se sont civilisés ou bien se sont retirés dans leur tanière à ronger leur frein.

 

L’être humain a alors su profiter de ce répit, de ce moment de liberté nouvelle pour exploiter  tout le potentiel de beauté du corps humain et de la créativité de l’intelligence.  Avec quelques sons d’un certain Tchaiquelqu’un, l’être humain a su  faire  avec quelques jointures et quelques cylindres  de véritables oeuvres d’art de ces appendices  que la nature n’avait  pas, semble-t-il,  prévus à cet effet. Après une dizaine d’années de pratique,  certains, certaines  réussissent  à faire parler les jambes, à les faire chanter, à en faire un poème visuel qui vaut bien des « Petit Papa Noël » qui inondent  la radio de ce temps-ci.

 

Bof, qu’est-ce que ce  jeu de jambes veut dire ?

Gus, RIEN, mais c’est beau en m…. comme le plumage d’un bel oiseau ou comme  les commissures des lèvres du premier sourire d’un enfant.

 

 Ces jambes qui étaient jadis force, vitesse et sécurité sont devenues   gratuité, invention et beauté. Si créer  c’est faire quelque chose avec rien, qu’est-ce que  faire quelque chose avec presque rien ?

 

 

Presque toute la gesticulation possible a été inventée  à cette époque, à part peut-être le tangage, le roulis au sol, le tapage du talon, la mise à poil, etc… Gus, il fallait quand même laisser quelque chose à inventer pour les siècles à venir.

 

Quand on voit l’explosion  imprévisible  de ce potentiel de l’intelligence humaine, sorti on ne sait d’où, il est difficile de ne pas évoquer l’Intelligence,  transcendante ou immanente à la Nature,   qui a bien du lancer ce bal…cette fantasmagorie  qu’est devenu, après des milliards d’années, l’univers comme objet de contemplation.  Le premier Bang,  big et solennel s’il en fut, en perdrait bien son latin, s’il nous voyait, toi pi moi, Gus, les ultimes Pouf ou Paf ou ploucs qui sont comme des échos lointains, du bruit originel.

A moins que cette explosion  d’invention et de  créativité soit due au Valeureux Hasard et à la Bienheureuse Sélection, innocemment   coupables de cette fête qui a envahi la matière et a  conduit,  à toi pi moi, Gus, un exploit  qui, a défaut d’un Te Deum, mérite   bien un toast pour célébrer  leur sublime et miraculeuse prouesse.

 

Joyeux Noël, Gus, à toi et à tes amis.

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF (CLIQUEZ)

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

CAPSULES:   (cliquez)

Brefs extraits ou capsules tirés des 30 sites du prof bof

ou commentaires sur l’actualité

(230 capsules en nov.08)

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

 

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

+++Relativisme éthique

 

 quête du bonheur

 

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20e siècle 

8. Le 21e siècle

 

BRICOLAGE

 

(mON vERSAILLES À MOI)

 

GÉNÉALOGIE

(récents)

islam, islamisme, mahomet et le coran.

Le 21e siècle

. Alarmisme et catastrophisme

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Pour nous rejoindre

Il y a près de 15 000 liens hypertextes sur les sites (pages ou images).

Ne vous gênez pas pour nous signaler les liens défectueux ( et même les fautes dans le texte)