Le rêve de toute science ou de toute philosophie…

 

image003

 

Par le Prof Bof

 

Gus, l’intelligence à l’oeuvre,  en quête de son  pain quotidien,  c'est de comprendre et image005comprendre c'est toujours ramener une multiplicité quelconque  à une forme d’unité. Ton tout petit concept de triangle te permet de comprendre la totalité infinie des triangles, actuels ou à venir, avec toutes leurs propriétés ; les lois de Kepler ou de Newton, toutes simples, permettent de ramener à l’unité, à l’intelligibilité, les mouvements apparemment disparates des planètes.

 

La multiplicité des corps matériels peut se comprendre à partir d’une centaine de corps simples,  qui,  à leur tour,  se  réduisent à des combinaisons  des trois particules infra atomiques… qui elles…se réduisent  à … (et ce n’est pas terminé)

 

La diversité des vivants, les millions d'espèces,  se comprend à partir d’un code génétique  écrit avec les mêmes quatre lettres…

 

ET EINSTEIN ALORS ?  Dans cette  quête d’unité, qui est le ressort de toute compréhension de l’intelligence, de celle du primitif comme de celle de l’homme moderne, Einstein fera faire un pas de géant à la physique de son époque.

 

Dans une formule d’une simplicité admirable, il réussit à  faire le pont entre des  chapitres de la physique que l’on croyait se comporter irréductiblement comme des parallèles. Tout à coup image002un jeune physicien découvre une loi qui permet d’établir un rapport mathématique, une proportion entre l’énergie, la masse et la lumière. C’est sans doute la découverte et le trait de  génie d’Einstein, sinon  un des plus brillants exploits intellectuels du vingtième siècle.

 

Et, poursuivant la même ambition, Einstein tentera, le reste de sa carrière, d'aller encore plus loin et de trouver la loi ultime, au moins pour la matière,  qui unifierait tous les champs du savoir.

 

On connaît bien les conséquences de e=mc2 : cette loi s’est révélée heureusement ou tragiquement efficace selon les interprétations d’un chacun.

Einstein en images… suite.

image007

image008

image009

Commentaire sur ces images :

Une application de cette loi, c’est la révélation de la puissance nucléaire  qui  a rendu à  l’humanité ce pouvoir ou ce privilège que l’individu a toujours possédé, la possibilité de s’autodétruire. L’humanité dans son ensemble a commencé à se considérer comme un individu angoissé, menacé, qui regarde avec inquiétude les couteaux de cuisine ou les fioles dans sa pharmacie.

Jusqu’à maintenant, heureusement, la peur a prévalu et a apporté une confirmation inespérée du vieux dicton : « La peur est le commencement de la sagesse ». Si les siècles supportaient des épitaphes, on pourrait écrire ce dicton sur la deuxième moitié du 20e siècle et espérer que les siècles à venir n’oublieront pas la leçon, tout fiers eux aussi de porter le glorieux épitaphe.

Ultimatum de Truman  après hiroshima.

"C'est pour sauver le peuple nippon d'une destruction totale que l'ultimatum du 26 juillet a été lancé de Potsdam, mais ses chefs l'ont promptement rejeté. S'ils n'acceptent pas maintenant nos conditions, ils peuvent s'attendre à une pluie de feu qui sèmera des ruines telles qu'on n'en a jamais vu sur cette terre. Derrière cette attaque aérienne suivront des forces maritimes et terrestres plus nombreuses et plus puissantes qu'ils n'en ont jamais vu ; quant à la science qu'elles ont de la guerre, ils ont déjà pu en sentir les effets. "

Les deux bombes sur le Japon. Les bombes déversées sur le Japon (Little Boy à l'U-235 et Fat Man au plutonium) ont détruit moins  que les multiples bombardements sur certaines villes allemandes  qui  ont été complètement détruites: de fait elles sont responsables de 3% des  destructions infligées au Japon au cours de la guerre.   Mais l’effet psychologique fut tel que le Japon, contrairement à toutes les prévisions, a subitement capitulé. Tous les experts voyaient cette guerre se poursuivre pour encore un an ou deux et entraîner dans les deux camps des  millions de morts (cinq affirment certains)  parmi  les six millions de soldats américains et  les 20 millions de soldats ou civils nippons qui s’apprêtaient à résister jusqu’au dernier...  La bombe équivaut à 35 000 tonnes de TNT, de quoi tout détruire dans un rayon de un km. Sur le coup 75 000 personnes sont mortes et autant de blessées. Einstein aurait pu dire que l’effet psychologique est du à une contraction du temps : ce qui prenait une semaine avec des bombardiers et des bombes conventionnelles s’est produit en quelques minutes. Quelle accélération dans la destruction…!

Si la guerre froide  est restée froide jusqu’à s’épuiser,  c'est sans doute à cause de la peur mutuelle des adversaires qui étaient en possession d'armes dont on avait même de la difficulté à envisager de s’en servir. La terreur  possible s’est avérée comme le image010facteur qui a assuré à la planète un demi siècle  d'absence de guerre mondiale… laissant toute la place aux guerres artisanales de guérilla, aux guerres tribales, aux guerres d’enfants soldats, d’attentats suicides, à la machette ou pire à la Kalachnikov. Quand ce n’est pas avec des camps d’extermination …ou des champs de mines ou de  voitures piégées. Au total, des centaines de fois plus de victimes que celles des deux bombes atomiques sur le Japon.

Reste à espérer que le dicton  sera toujours vrai pour les siècles  des siècles…

 

Usage pacifique du nucléaire : deux accidents majeurs en quarante ans dans les 450 réacteurs en usage. Au total  beaucoup moins de victimes  que les autres  formes d’énergie pendant la même période.(EN 2004, seulement en Chine, 6000 victimes dans les charbonnages. Nature.) Cependant la crainte demeure toujours. Mais bien des écologistes qui cultivent  les peurs du réchauffement de la planète voient dans le nucléaire l’alternative au retour  à des modes de vie impossibles du moins pour l’homme moderne.

Gus, Bof a déjà traité de ce problème : VOIR http://www.profbof.com/ecologie/bikinib.htm

24/06/05  

 

               Suites : Science, éthique  et religion selon Einstein

 Florilège de textes pertinents d’Einstein.

SUITE  ET FIN :  Histoire de jambon, de gazelle et de Ti-Cul

 

 

APON

 

 

 

 

 

Accueil. Baseball et politique. Michelson et Morley.

Histoires de trains. Relativité du mouvement et du repos

 

 

Relativité de la simultanéité et du successif.

La NASA prend des risques. 

Gus réussit à embrasser sa copine.

Histoires d'ascenseurs. Relativité de la gravitation et de l’inertie.

 

Relativité de la ligne courbe et de la droite.

Les jumeaux de la rue Langevin. L’art de rester jeune à peu de frais..

 

Course et infraction impossibles sur l’autoroute.

Plaisirs sur l’oreiller. Gravitation  et courbure de l’espace.

 

S’éclairer l’arrière de la tête par en avant.

E=mc2.            Le génie d’Einstein.

                              Son impact sur l’histoire du  siècle

Science, éthique  et religion selon Einstein

 Florilège de textes pertinents d’Einstein.

 

Appendice : Histoire de jambon, de gazelle et de Ti-Cul

 

Un jeu célèbre : « L’énigme d’ Einstein »

                          Pour s’amuser intelligemment 

 

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF >>>

 

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

CAPSULES: le prof bof pour les nuls ou les gens pressés>>>>

Brefs extraits ou capsules tirés des 30 sites du prof bof ou commentaires sur l’actualité.

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

 

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

+++Relativisme éthique

 

 quête du bonheur

 

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20e siècle 

8. Le 21e siècle

 

BRICOLAGE

 

(mON vERSAILLES À MOI)

 

GÉNÉALOGIE

(récents)

islam, islamisme, mahomet et le coran.

Le 21e siècle

. Alarmisme et catastrophisme

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Pour nous rejoindre

 

 

Il y a près de 15 000 liens hypertextes sur les sites (pages ou images).

Ne vous gênez pas pour nous signaler les liens défectueux ( et même les fautes dans le texte)