Sur les traces de l'homme...8

 

Abstraction et idée.

                                       

                                                                                                      

"L'idée est à l'homme

ce que le sabot est au cheval"

 

 

 

 

 

Discrètement regardons l'intelligence  au travail……

 

1.

La donnée initiale fournie par les sens

su

Une histoire de sol bien concret, d'extraction, de minerai,

de métal précieux.

L'intelligence humaine coiffe le chapeau de la FTQ et à partir du matériel fourni par les sens tente l'extraction (l'abstraction)

de l'essentiel

 

r laquelle l'intelligence appliquera son pouvoir d'extraction.

 

L'œil voit très bien selon sa condition physiologique

la séquence suivante:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

II

L'intelligence, après avoir payé sa cotisation à la FTQ, se met au travail et en un clin d'œil (manière de parler) pense "couleur", "carré", "rectangle", "plaisant", "multiple", "six", "existant",  etc.

Les résultats semblent insignifiants et ne pas mériter qu'on s'y arrête.

Attention: que l'opération se fasse spontanément et à  la vitesse de l'éclair ne doit pas nous tromper

 

III

Le travail d'abstraction.

 

 Quelles différences y a-t-il entre une couleur que l'on regarde et l'idée de couleur que l'on pense ?  L'intelligence a laissé de coté une tonne de minerai pour extraire la précieuse essence  "couleur".

L'œil nous présente toujours cette-couleur-ci. Y a t-il moyen d'éliminer tout ce qui relève de  cette et de ci pour ne conserver que la pure essence de couleur dans sa signification la plus pure ?  Comment l'intelligence parvient-elle à déconcrétiser et désindividualiser ce qui est donné dans l'expérience immédiate? Ce minerai qu'on laisse tomber  pourrait  être présenté ainsi, dans ces quatre  grandes catégories.

 

 

 

Tout ce qui est donné à la perception sensible est dans un lieu déterminé et dans un temps bien défini.

 

L'intelligence quand elle abstrait une idée laisse tomber toute connotation spatio-temporelle.

 

Elle n'a que faire de

Chaque individualité que nos sens perçoivent se présentent avec un lot de caractéristiques qui lui sont propres en tant qu'individu : dimension bien précise, localisation, forme ou couleur  particulière, configuration ,etc.

 Dans son travail d'abstraction, l'intelligence  laisse tomber toutes

l'ici-maintenant.

 

 

CE QUE L’INTELLIGENCE RETIENT

Essence,

Type d'être,

Nature,

Idée,

Concept,

Définition

(DIVERSITÉ SELON LES POINTS DE VUE)

 ces particularités individuantes.

La couleur ou le cube sont toujours la couleur ou le cube d'une matière quelconque.

 En abstrayant,

 

Si par hypothèse, tout ce qui est triangulaire  disparaissait totalement de l'univers,

l'intelligence laisse tomber spontanément de sa considération le support matériel de ce qu'elle a à abstraire.

cela ne changerait absolument rien au concept ou à l'idée de triangle. On doit admettre que l'idée  fait abstraction de l'existence actuelle.

 

 

 

 

 

 

Incapable d'abstraire des idées à partir de son environnement,

le chien tire de la patte et a de la misère à suivre l'homme.

 

 

 

Qu'en penses-tu, Chouette ?

 

Il est bien vrai que lorsque je pense "triangle", il n'est aucunement question de lieu, de temps, de couleur, d'angles particuliers, de papier ou de  métal ou même d'existence. Évidemment ceci ne vient pas d'une incapacité à saisir le tout mais d'un intérêt pour l'essentiel de ce qu'est une chose.

 Ceci dit, ce qui est encore plus intéressant, ce sont les conséquences énormes de ce pouvoir de l'intelligence dite humaine: limitons-nous ici à trois.

 

 

1)  L'intelligence pratique l'art de couper les cheveux en quatre à en devenir folle. Elle se comporte comme un véritable moulin à viande qui s'apprête à charcuter en mille miettes toute réalité qui se présente à elle.

 

 Plus élégamment, parlons du pouvoir d'analyse de l'intelligence. Voyant le dessin ci-contre, une intelligence adulte y trouve matière à des milliers d'idées ou de concepts. Vrai !!?  on parie ? Additionnez: Tout ce que vous pensez de l'attitude de se mettre la tête dans le sable (psychologie, attitude morale, utilité...)  l'autruche est un animal (vous pouvez lui  attribuer tout un traité de biologie fondamentale et de psychologie animale), elle est un vivant (qu'est ce qu'un vivant? Sa composition génétique? etc.) elle est matérielle  (appliquons lui  nos connaissances en physique : atomes, électrons,) elle est un être (origine, destinée, raison d'être, etc.) Et qu'en diraient le boucher, le gastronome, l'artiste, le politicien ("elle agite le chiffon blanc") ? Quand vous aurez fini de disséquer  intelligemment  cette pauvre autruche, vous pourrez passer au thème suivant.

 A demain. Et que fait votre  chien en voyant l'autruche !!!

 

 

2) Après le moulin à viande, vient le pâté ou les boulettes. L'intelligence s'applique à recoller les morceaux.. Qu'on regarde la dernière phrase: quelle élégante combinaison de cinq concepts (ou idées): morceau,  application, coller, de nouveau, intelligence.

On appelle communément jugement cet art de combiner à bon escient des idées.

Quand l'intelligence se mettra à combiner des jugements, on parlera alors de raisonnement

 

 

 

 

 

3) Dans la nuit des temps, une merveilleuse invention se produisit, une idée promise à un grand succès: s'entendre pour  faire coïncider arbitrairement un son et une idée. Le langage était né. Au lieu de simplement grogner, montrer les dents ou éructer un TABANAK, on s'avisa de dire : "La colère me gagne, parbleu !!!"

Beaucoup plus  tard, certains peuples plus avisés, établirent la même relation entre  des idées  et des dessins ou des traits. L'écriture était inventée. La parole n'existe que dans le moment présent, l'écriture représente une certaine victoire sur le temps. L'homme ne laissait plus seulement un tibia ou  une rotule à la postérité mais un fragment de sa pensée et de ses préoccupations.

 

Je m'arrête ici pour aujourd'hui, il y a une autre conséquence importante du fait d'avoir des idées, tellement importante que j'y consacre une page à part  en vous présentant la plus prodigieuse volaille de tous les temps.

 

Cré Chouette, va !!

 

 

 

 

 

Sur les traces de l'homme..9

                                              

                                  suite >>>>>>

Une volaille de choix

 

  

 

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 25 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

Relativisme éthique

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20ième siècle 

 

BRICOLAGE

(mON vERSAILLES À MOI)

GÉNÉALOGIE

(récents)

1a. gauche / droite

1b. eINSTEIN EN IMAGES.

2. société de consommation

3. Mondialisation

4. quête du bonheur

5. le terrorisme

 

6. Écologie et catastrophisme

 

7. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

 

Pour nous rejoindre