.            

 

                    

 

 

La CHARIA(Tradition  Sunnite)

 La guerre offensive, la djihad militaire est une obligation religieuse de la communauté.

La punition d’un apostat (celui qui ne croit plus ou ne pratique plus les lois de l’Islam)  est la peine de mort.

Une femme n’a droit qu’à la moitié de l’héritage d’un homme.

Un non-Arabe ne peut marier une femme arabe.

Une femme doit demander la permission de son mari pour quitter la maison.

Une femme musulmane ne peut marier qu’un musulman.

Un musulman libre peut marier quatre femmes.

Les sujets non musulmans dans un État musulman sont sujets à des lois discriminatoires (« dHimmitude »)

La peine pour la fornication ou la sodomie  est la lapidation.

La peine pour un premier vol est l’amputation de la main droite. Pour les crimes subséquents on procèdera â l’amputation des pieds et de l’autre main.

Les sodomites et les lesbiennes doivent être tués.

Il est interdit de trop rire.

Les instruments musicaux sont illégaux.

La circoncision, qui inclut l’excision du clitoris, est obligatoire.

L’esclavage est permis.

Mentir est permis en temps de guerre.

(Pour le texte anglais, ses origines et les commentaires, voir http://www.challenging-islam.org/submissions/shariah.htm)

 

SUITE : Œcuménisme : Gus se fait une copine musulmane

Pour nous rejoindre

 

 

Fondamentalisme et intégrisme.

Textes litigieux. Problèmes d’interprétation.

 la femme selon le coran.

Mahomet et les femmes. Ses privilèges.

Mahomet, LE CORAN et les ennemis de l’islam

Le Coran, Israël Et Jésus.

La Charia (tradition sunnite)

Œcuménisme : Gus se fait une copine musulmane

Les caricatures de Mahomet

Le petit catéchisme de Khomeiny

 

 

Et dans le site complémentaire

LE Terrorisme