Profbof.com

(thèmes ou chapîtres)

(Bestbof) Capsules  (pages. extraits)

Pensées en Vrac

Brèves réflexions

Pour nous rejoindre

 

Qui suis-je ?

 

FONDEMENT DE LA LIBERTÉ

 

 

Comment comprendre

que le rapport de l'homme à son action

soit différent  de celui de l'animal non raisonnable ?

 

 

http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image003.jpgGus, pour mieux  comprendre ce qui va suivre, pour intégrer le thème dans un ensemble plus vaste, je ne saurais trop te conseiller de reprendre ce que tu as raté lors de ton excursion de  skateboard. Va  voir   SUR LES TRACES DE L’HOMME ,un autre site du Prof Bof.  Tu y trouveras une dizaine de caractéristiques de l'être humain  qui aident à comprendre comment il se fait que l'homme, à la différence de http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image005.gifl'animal, soit  libre, maître de son action et responsable.

Deux pages sont absolument indispensables. J'en donne ici un bref résumé...et je reproduis les pages  Huit et Neuf du même site.

 

 

 

De l'idée (abstraite) à la liberté.... en quatre étapes.

 

 

1. L'homme est capable d'idées.

 

Ceci peut paraître banal.  Words, words, words, disait l'autre.

L'homme à partir de ses connaissances sensibles concrètes est en mesure d'extraire l'essence d'une chose ou d'un phénomène (essence qui s'exprime par une idée)

Comment se fait l'extraction ( ou l'abstraction) de l'idée ?

Trois conséquences du fait que l'homme a des idées: analyse, synthèse, langage.

 

Développement   VOIR >>>>

 

"L'idée est à l'homme

ce que le sabot est au

cheval"Alain

http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image011.gif

 

 

http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image009.gif 

 

 

 

 

 

2. De l'idée à l'idéal.

 

Toute idée présente les choses avec un certain caractère d'absolu.

En raison de l'abstraction, l'idée ne garde que l'essence pure de la chose qui prend alors un caractère de perfection pure et simple. http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image014.jpg

Exemples: L'idée de cercle représente un cercle d'une perfection telle qu'on ne le retrouvera jamais telle quelle  dans la réalité.

L'idée de vitesse présente  la vitesse pure et simple, illimitée, sans trace de lenteur. Même  la lumière n'épuise pas le potentiel de signification de l'idée de vitesse.

L'idée de beauté, à la différence de la réalité, est beauté sans mélange sans un soupçon de laideur... Elle ne compte aucune  limite par elle-même. Elle  meut tout artiste mais aucun ne s'est élevé à son niveau.

Même chose évidemment pour l'Amour avec un grand A.

 

Développement   VOIR >>>>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. L'ampleur du vouloir

 

L'homme est doté de plusieurs facultés d'appétition ("des envie de "). Certaines ont un objet bien spécifique, qui permet de les distinguer, comme pour l'animal: la bouffe, le sexe, la sécurité, qui dépendent de nos connaissances sensibles. http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image015.jpgLe vouloir quant à lui dépend de l'intelligence et son objet propre, qui lui permet d'être lui et non autre chose est le bien....pur et simple, ce qui est bien, bon...( à tous les points de vue ) tel que présenté par l'intelligence, c'est-à-dire avec ce caractère d'absolu que prend tout ce qui est présenté  par l'intelligence.

Le bien * est à la volonté de l'homme ce que le sexe est à la libido, ce que la bouffe est à l'envie de manger.

 

* il ne s'agit pas ici de bien moral mais de toutes formes de bien. Voler une banque a du bon  surtout pour rencontrer  les fins de mois...

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image016.gif 

 

 

 

 

 

 

 

4. LA LIBERTÉ DU VOULOIR

 

http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image017.jpgGus, histoire de te réveiller, je vais te dire deux énormités:

1. Le fondement ultime de la liberté humaine est le déterminisme.

 

2. Parole de Bof, le second fondement secret  de la liberté est d'être capable de dire Bof !

 

http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image018.gifBof, cé pas clair ton affaire

 

En effet, ce qui peut mouvoir (ou émouvoir) nécessairement le vouloir c'est le bien absolu qui est son objet propre, proportionné, un bien sans limite qui comblerait adéquatement toute l'ampleur de son "envie de " (appétit).

La volonté pourrait se représenter comme une masse psychologique  (d'une résistance infinie) qui n'est attirée et entraînée nécessairement que par une force d'attraction infinie. Tout comme la vitesse absolue était devenue l'obsession (objet adéquat ) de Jonathan Levingston le Goéland (une valeureuse volaille  partie en quête de l'absolu)

Face à un bien fini qui comporte du positif et du négatif, la volonté  est attirée par le positif et repoussée par le négatif.

Encore faut-il que l'intelligence soit en mesure de relativiser  les biens et les projets  qui se présentent à elle.

Relativiser cela veut dire être en mesure face à un bien, une possibilité  quelconque, de voir le plus et le moins, le positif et le négatif, d'être capable de dire: Bof, c'est bon mais....

Les études, c'est bien bon, mais ....que c'est astreignant.

Le Skateboard c'est bon, mais... ça t'empêche de jouer avec ton Vidéo ou d'étudier ou préparer ton avenir, etc.

La vertu c'est bien beau  mais... le vice alors...

Faire apparaître la limite... qui de toute façon saute aux yeux la plupart du temps, un Grand Monsieur plus savant et  plus  célèbre a appelé cela "néanter". C'est une  belle métaphore pour dire relativiser, faire apparaître le non-bien dans le bien fini, ce qui permet à la volonté de se prendre en main...si l'on peut ainsi parler.

Ces biens, par leur limite, par leur non-bien,  permettent à notre volonté de ne pas être attirée fatalement (déterminée) par eux. Entre le Pour et le Contre,  entre les attirances et les répulsions, c'est elle qui se glisse, se porte librement, selon ses choix profonds, vers ce qu'elle veut bien faire prévaloir, le pour ou le contre.

La volonté n'est pas emportée par son objet, elle se porte vers son objet.

http://www.profbof.com/liberte/mecanisme_fichiers/image019.gifGus, la philosophie c'est bien beau,...mais ce n'est que ça ...

tout comme le skateboard.  bof !

 

 

 

Gus, dans la vie, il importe de savoir se retenir,

de savoir se contrôler….

 

La culture de la liberté

Du passable au meilleur >>>>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attention.....

"L'enfer est pavé de bonnes intentions "

 

"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

J. Gus

 

 1. Accueil

2. Le problème

3. Éclaircissement

4. Conscience de la liberté.

              AUne Illusion  ?

              B.  Authentique ?

5. Fondement de la  liberté

6. Culture de la liberté

 

 

 

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 25 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

Relativisme éthique

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20ième siècle 

 

BRICOLAGE

(mON vERSAILLES À MOI)

GÉNÉALOGIE

 

(récents)

1a. gauche / droite

1b. eINSTEIN EN IMAGES.

2. société de consommation

3. Mondialisation

4. quête du bonheur

5. le terrorisme

 

6. Écologie et catastrophisme

 

7. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

 

Pour nous rejoindre