http://t0.extreme-dm.com/c.g?tag=debile&j=n

 

Petite histoire des visions du monde (4)

NAISSANCE DU MONDE  MODERNE

16ième et 17ième siècle

par le Prof Bof

 

GeocentrA la toute fin du Moyen Âge,

l’univers est toujours conçu selon le modèle  proposé par Ptolémée au deuxième siècle de notre ère.

 

Puis quelques génies lancèrent des idées nouvelles

qui vinrent modifier radicalement cette vision du monde

 

 

 

 

portraitCopernic

COPERNIC 1473-1543

Dans l’Antiquité ou au Moyen Age, des penseurs avaient jonglé avec l’idée de l’héliocentrisme ou de la rotondité de la terre, mais en l’absence du concept de gravitation (Newton), ces positions se butaient à des difficultés pratiquement insurmontables.

Se fiant davantage à ses calculs mathématiques, Copernic, chanoine de son métier,  ose affirmer que la terre tourne sur elle-même et tourne, ainsi que les planètes, autour d’un point situé tout près du soleil (selon ses calculs) comme le reste de l’univers.

Si les corps lourds tombent, c’est par affinité ou affectivité avec la terre. Un corps terrestre transporté sur la lune reviendrait sur la terre par « affinité ».

***

http://www.reunion.iufm.fr/recherche/irem/histoire/SystemeCopernic.jpg

http://histoirechimie.free.fr/Lien/Galilee.jpg

gALILÉE 1564-1643

.Améliore la lunette astronomique et découvre des montagnes sur la lune et des taches sur le soleil.

Pionnier de l’expérimentation, il énonce les premières lois  de la chute des corps. On ne doit pas se contenter d’écouter la nature mais l’interroger, la provoquer.

Les mathématiques sont le langage de la nature.

Dans sa personne, il incarne le conflit avec la vision du monde antérieure.

***

http://membres.lycos.fr/veloclub/biographies/galilee/pise.jpg

http://www.sciences-en-ligne.com/momo/chronomath/jpeg/Kepler.jpg

Kepler 1571-1634

De façon purement empirique, sans recours à la théorie,  il découvre des lois fondamentales du mouvement des planètes :

--Les planètes se meuvent en ellipse autour du soleil.

--la vitesse de leur mouvement est irrégulière.

-- le carré de la période de révolutions d’une planète autour du soleil est proportionnel au cube de la distance moyenne de la planète par rapport au soleil.

 

 

http://astrosun.tn.cornell.edu/courses/astro201/images/kepler.gif

http://webfis.df.ibilce.unesp.br/tunel/2page/descartes.jpg

Descartes 1596-1650

Formule la loi d’inertie.

 Dieu, le principe du mouvement n’est nécessaire qu’au début, pour le mouvement initial. Le  Dieu chiquenaude.

Fasciné par la méthode de la géométrie, il rêve de construire une métaphysique qui s’inspire de la même méthode. A partir d’une évidence première et fondamentale,  Je pense donc je suis, il serait possible de reconstituer déductivement toutes les bases du savoir à partir de cette première certitude. qui joue le rôle d’un axiome.

Accentue la séparation entre l’esprit ( la pensée)  et le corps (l’étendue).

La matière s’identifie avec l’étendue. Et les mathématiques sont la science de l’étendue.

Les qualités premières (couleur, sons, odeurs, chaleur, etc) se réduisent aux qualités secondes (étendue, forme, mouvement et nombre) qui relèvent des mathématiques.

Les preuves de l’existence de Dieu  ne  se fondent pas sur le monde mais sur la conscience du sujet.

 

***

 

http://www.pasajeshistoria.com/home/personajes/descartes/descartes.JPG

http://www.sciences.univ-nantes.fr/physique/enseignement/tp/hist/newton.jpg

Newton 1645-1727

image004image006Gus, quand une pomme tombe sur une bonne tête!!

Il hésita pendant vingt ans avant de rendre publique son intuition tant cela paraissait invraisemblable : un câble d’acier du diamètre de la terre  qui la  retiendrait comme une fronde à partir du soleil ne serait pas assez fort pour la retenir dans sa rotation  et finalement on dit : «  il n’y a rien entre les deux »,…et ça tient.  De plus c’était comme un retour aux qualités occultes des anciens  ridiculisées par les modernes: on voit les effets (on peut  mesurer le déplacement des masses), mais la cause, la  gravitation elle-même, est invisible et posée comme existante.

Pourtant tout ou presque devenait intelligible maintenant grâce à cette force invisible.

 En particulier on enlevait la principale difficulté qui avait empêché l’humanité d’admettre la  rotondité de la terre malgré plusieurs preuves assez concrètes connues des anciens.

 Enfin on pouvait comprendre comment les océans pouvaient tenir  sur une boule,  (Gus, un pouce d’eau tout autour d’un ballon, c’était tout un mystère… enfin résolu par une force tout aussi mystérieuse mais au moins mesurable.)

 

 

 

 

 

http://www.koreapen.com/gif/no124%20Newton.GIF

 

 

 

 

I.  Changement d’attitudes face au monde…

 

Vers la fin du moyen age…

 

À partir du 16ième siècle.

1. On vit sous l’impression que le savoir est achevé.

 L’essentiel de ce qui avait à être connu a été dit…..

 En matière de religion : la Bible et l’Église

  En Matière de philosophie et de science : Aristote.

   En matière d’astronomie : Ptolémée

   En matière de géométrie : Euclide

 En matière de théologie : saint Augustin et saint Thomas

A la renaissance on a l’impression de vivre un nouveau départ sur de  nouvelles bases..

 

 

Remise en cause de la tradition. Valorisation de l’expérimentation  pour faire avancer le savoir.

Émerveillement face aux nouvelles découvertes

.

 

ON respecte énormément l’AUTORITÉ. QUI devient pratiquement un  principe de connaissance : L’argument d’autorité

 

Le 14 et 15 siècles voient surtout fleurir des « commentaires. »

 

L’époque est dominée par le mythe de l’age d’or, c’est à dire que le meilleur était au début, dans le passé… et que l’humanité est entrée dans un processus de dégénérescence. Il faut s’accrocher  au passé pour éviter le pire.

 

Par opposition en renouant avec la Grèce et Rome, on assiste à un nouveau départ et à une renaissance dans l’enthousiasme et l’émerveillement de certaines valeurs 

 

Ère de créateurs.

Privilège accordé à l’expérience.

 

L’idée du progrès vient à l’encontre du mythe de l’age d’or.

 

2. Le  monde est avant tout un grand livre à contempler.

 

Les questions essentielles portent surtout sur le POURQUOI ? à quoi ça sert ?

 

On est avant tout préoccupé par le sens de la vie

 

« cOMMENT ON VA AU CIEL ? »

 

 

 

2. Intention d’arracher à la nature ses secrets, de faire parler la nature.

 

Mentalité d’ingénieur et volonté de savoir COMMENT ça marche.  ?

 

Volonté d’exploration du monde physique.

 

« Comment va le CIEL ? »

3. L’univers est un grand livre ouvert et ce livre parle de Dieu.

Démystification de l’univers matériel.

L’univers est une grande horloge

 

 

Suite : II. Nouvelle vision du monde matériel

 

III. Apparition de nouveaux concepts.

 

 

Accueil.

Artisans du changement

Et nouvelles attitudes

Nouvelle image du monde

Concepts nouveaux

Tableau comparatif.

 

 

 

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 25 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

Relativisme éthique

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20ième siècle 

 

BRICOLAGE

(mON vERSAILLES À MOI)

GÉNÉALOGIE

(récents)

1a. gauche / droite

1b. eINSTEIN EN IMAGES.

2. société de consommation

3. Mondialisation

4. quête du bonheur

5. le terrorisme

 

6. Écologie et catastrophisme

 

7. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

 

Pour nous rejoindre