Grandes visions du monde (5) Le siècle des philosophes (suite)

 

I.  HUMANISME  NATURALISTE

CONFIANCE DANS LES POSSIBILITÉS NATURELLES DE  L’HOMME

 

A. courant principal. Exaltation de la raison

B. courant secondaire : sentimental et romantique.

Trois autres variantes du naturalisme

 

 

a) Religion NATURELLE VS RELIGION SURNATURELLE.

 

rousseau.emile.scene.jpeg    Contrairement au courant principal qui visait toute religion, un autre courant, à la suite de Rousseau,   exalte une religion  naturelle, une religion près de la nature.

 

C’est la nature qui parle le mieux de Dieu et non la Bible.

 

 Tout être humain est doué par la nature d’une conscience et y trouve tout ce qu’il faut pour se bien conduire, pour faire le bien et éviter le mal.

Aucun besoin de moralistes ou de spécialistes pour reconnaître le bien ou le mal qu’il connaît naturellement et spontanément dans le secret de sa conscience.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

b)  Le sentiment, le cœur sont de meilleurs guides que la raison ou la philosophie. La raison nous égare dans ses distinctions, nous dessèche le cœur.

 

c)Exaltation de l’homme naturel par opposition à l’homme dit civilisé, qui s’est éloigné de la nature et  qui croupit sous les artifices et les mensonges de la société.

 Inspiré par des récits qui venaient des pays nouvellement découverts, on crée le mythe du « bon sauvage », près de la nature, pas encore corrompu.

« L’homme tel qu’il a été fait

et non l’homme tel qu’il s’est fait »

On inverse ainsi la conception chrétienne du péché d’origine et du paradis terrestre.

La civilisation est le nouveau péché originel  et la source du mal, l’origine du vice, de tous les artifices et des faux besoins.

« L’homme est né bon

c’est la société qui le corrompt »

Le nouveau mythe est promis à un grand succès : du primitif à Tahiti, de l’enfant au paysan,  de la campagne à la ville, des Hippies…Lieux privilégiés ou incarnations de l’innocence…naturelle et primitive

 

À l’opposé : « La Nature brute est hideuse et navrante; c’est moi, moi seul qui peut la rendre agréable et vivante; desséchons les marais, animons ces eaux mortes… mettons le feu à ces vieilles forêts..; une Nature nouvelle va sortir de nos mains. »

Buffon (1707-1788)

 

 

j.-j. Rousseau.

« Me voici donc seul sur la terre, n'ayant plus de frère, de prochain, d'ami, de société que moi-même. Le plus sociable et le plus aimant des humains en a été proscrit. Par un accord unanime ils ont cherché dans les raffinements de leur haine quel tourment pouvait être le plus cruel à mon âme sensible, et ils ont brisé violemment tous les liens qui m'atta-chaient à eux. J'aurais aimé les hommes en dépit d'eux-mêmes… »

 

 

C’est à cette époque que Pinel considère l’insanité comme une maladie  naturelle par opposition à  un phénomène diabolique ou un châtiment divin.

***

Beccaria renouvelle aussi les conceptions de la criminalité et préconise des changements dans  l’emprisonnement et le châtiment.

***

C’est aussi à  cette époque,  que ressentant certaines pulsions venant de sa nature, un certain Marquis justifiait ses pratiques …sadiques.

 

 

 

« Mon enfant, n’attendez de moi ni des discours savants ni de profonds raisonnements, Je ne suis pas un grand philosophe, et je me soucie peu de l’être. Mais j’ai quelquefois du bon sens, et j’aime toujours la vérité. Je ne veux pas argumenter avec vous, ni même tenter de vous convaincre; il me suffit de vous exposer ce que je pense dans la simplicité de mon coeur. Consultez le vôtre durant mon discours; c’est tout ce que je vous demande. Si je me trompe, c’est de bonne foi; cela suffit pour que mon erreur ne me soit point imputée à crime: quand vous vous tromperiez de même, il y aurait peu de mal à cela. Si je pense bien, la raison nous est commune, et nous avons le même intérêt à l’écouter; pourquoi ne penseriez-vous pas comme moi? » Rousseau.

 

 

Suite :  LA LIBERTÉ PREND UN SENS POLITIQUE

 

Accueil

Humanisme naturaliste et optimisme. Voltaire. Hegel.

Forme romantique de ce naturalisme. Rousseau.

La liberté prend un tour politique : démocratie et libéralisme économique.

Tableau comparatif

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 25 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

 

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

+++Relativisme éthique

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20ième siècle 

 

BRICOLAGE

(mON vERSAILLES À MOI)

GÉNÉALOGIE

(récents)

1a. Alarmisme et catastrophisme

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

6. quête du bonheur

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Pour nous rejoindre

Il y a près de 15 000 liens hypertextes sur les sites (pages ou images).

Ne vous gênez pas pour nous signaler les liens défectueux ( et même les fautes dans le texte)