Pour nous rejoindre

 

PETITE HISTOIRE DES IDÉES.

 

Mentalité primitive (1)

 

 L’HOMME IMMERGÉ DANS LA nature

 

Distinction confuse entre l’homme et l’univers.

Échange constant, à double sens,  entre l’un et l’autre.

Et cette confusion entraîne deux tendances particulièrement propres à la mentalité primitive :

 

1. L’anthropomorphisme.

  L’ÊTRE HUMAIN, devint tôt un SPÉCIALISTE DE LA PROJECTION. Il  attribue facilement et spontanément des caractères humains  à tout ce qui l’entoure. Son environnement s’humanise.

 

 

LE PRIMITIF  prête VIE (Animisme )  aux choses inanimées :  le soleil, la lune, l’arbre, la montagne, les océans, le totem, tout s’anime autour de lui et s’affuble de noms pompeux avec majuscules en prime.

 

 Il voit des ESPRITS ou des DIEUX partout.  La matière est tout aussi animée qu’il peut l’être lui-même.

Le monde devient comme un château hanté, un royaume pour l’enfance d’un chacun, un Walt Disney  permanent.

 

http://rds.yahoo.com/S=96062883/K=greek+mythology/v=2/l=IVI/*-http:/www.symynet.com/online_gift_shop/isbn/0553259202.JPG:

 

Il prête des sentiments aux choses naturelles et ces  intentions de l’univers peuvent être ou  hostiles ou favorables.  Le primitif voit dans les choses des amis ou des ennemis.

 Si l’on se fie à Homère, l’océan, les récifs, les tempêtes sont autant de divinités hostiles ou bienfaisantes dont Ulysse fait les frais.

     

 L’enfant qui vient de se couper dira que le couteau est méchant.

 

http://rds.yahoo.com/S=96062883/K=greek+mythology+gods+/v=2/l=IVS/*-http:/mmwww.northville.k12.mi.us/STUDENTS/2008/Sheldon_Stephen/Poseidon.jpe

 

2. ANTHROPOCENTRISME.

 

 

 

 

a)  Finalisme anthropocentrique. Tout est fait pour l’homme. Tout existe en fonction de l’homme, tout est au service de l’homme.

L’univers porte l’homme comme le bateau le porte sur la mer.

 

image004Gus, un graveimage006 problème pour toi : L’homme est-il le but et le sens de l’univers ou l’homme n’est-il qu’un cheveu sur la soupe ??

 

 

b) L’univers est bavard. Il parle à l’homme. Tout est signes. Messages. Sens.  Les comètes, les éclipses sont porteuses de messages comme Fed-Ex, etc. L’HOMME lit son destin dans l’univers.

 

Tout est signe : Les Astres, planète, comètes, aruspices doublés de chamans, de pythies ou de sorciers  inventent le futur à qui mieux mieux comme les tabloïds ou les économistes en début d’année.

 

 La causalité est comme une immense toile d’araignée qui englobe tout dans un énorme réseau d’influence. Tout est inter relié et peut donner lieu à une foule de superstitions

 

C’est l’effet papillon avant le temps.

Les petites causes entraînent des effets monstres.

L’envol  d’un moineau, à gauche ou à droite,  décide de la guerre de Troie.  Le Chaos n’est pas si chaotique que l’on aurait cru.

 

On évite un danger spécifique en touchant du bois…  à défaut d’assurances.           

 

 

Aujourd’hui l’univers pour certains est muet comme une carpe.

Pour d’autres, il livre son bla-bla-bla par l’entremise du Hasard  à travers les cartes, l’astrologie,  les lignes de la main, les fonds de tasses de thé, le tarot, les boules de cristal, les horoscopes, les poules pondeuses d’horoscopes, etc. 

image006Gus, et si l’univers parlait plus intelligemment !!!

http://rds.yahoo.com/S=96062883/K=greek+mythology/v=2/l=IVS/*-http:/www.scmagazine.com/scmagazine/2000_05/feature.jpg

 

khademi52_4

c) Le mal physique (catastrophe, maladie, mort, épidémie,  déluge)  n’a pas de cause naturelle mais est une conséquence d’une faute morale. Tout est punition ou récompense.

 

Gus, attention à tes mauvaises pensées­. Ça peut causer le cancer parait-il, nous disent des auteurs à succès.

image006Mon cher Augustin,

Si le déluge de Noé visait à éliminer une humanité trop tôt corrompue, penses-tu  que les Saguenéens qui ont subi dernièrement tout un déluge étaient de sacrés pécheurs …ou sont des rescapés pour lancer une nouvelle humanité?

 

SUITE : Recours à la causalité psychique >>>>

 

 

 

ACCUEIL : primitif et moderne

 

1. Anthropomorphisme et anthropocentrisme

 

2. La connaissance du primitif :

A)    Recours à la causalité psychique

 

B)    Recours à l’explication mythique

 

3. L’action chez le primitif

 

 

  5. résumé progressif