Profbof.com

(thèmes ou chapîtres)

(Bestbof) Capsules  (pages. extraits)

Pensées en Vrac

Brèves réflexions

Pour nous rejoindre

 

Qui suis-je ?

 

 

 

 

 

 

Pour comprendre l'originalité du salariat, rien de mieux mon cher Gus,

que  de le comparer à d'autres régimes et de montrer sous forme de tableau

quels sont les aspects et les niveaux d'une personnalité humaine

qui sont engagés dans chacun de ces régimes.

Cela  t'épargnera de lire des chapitres complets....

sachant que ta carrière de surfeur est bien engagée et exige de plus en plus de pratique.

Voici donc les multiples niveaux  et potentialités de l'être humain

impliqués dans les différentes formes de travail.

Des personnes s'y trouvent engagées dans tout leur être,

du début à la fin du processus, d'autres que partiellement.

 

Miss Salomé-Travail

rajoute un voile

et couvre encore plus sa belle nudité première

 

Niveaux de la personne

engagés dans l'acte de travailler

RÉGIMES  DE TRAVAIL

 

 

 (1) Un être humain....

 

ESCLAVAGE (de 1 à  6)

Tout l'être humain avec tout son potentiel d'action et le fruit de son travail  est  objet  d'échange et de propriété tout comme  une chose ou un outil. *

 

 

 

(2) Capable d'initiative et de

décision....

 

PATRONAT

Cette fonction, la plus noble et la plus intéressante, est dans certains cas réservée et assumée par ceux qui exercent l'autorité.

 

 

 

 

(3) doué d'une force de

travail....

(intellectuelle ou PHYSIQUE)

 

SALARIAT

Maître de sa personne, quelqu'un loue sa force de travail moyennant une rémunération à  d'autres qui sont propriétaires de moyens de production

(usine, machine, terre, etc.)

 

 

 

 

 

(4) Agit sur la réalité

 ambiante

(personnes ou choses)

 et produit

 

Action  privée ou collective multipliée  par l'outil et  la machine

 

 

 

 

 

 

(5) UN BIEN OU UN SERVICE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(6) Pour satisfaire  des

besoins.....

 

Des plus essentiels

aux plus artificiels

 

 

 

 

 

 

 

 

(a) ses propres besoins

 

autosuffisance

De 1 à 6 A  se réalisent  par et pour  la même personne (ou les siens)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(b) OU  LES BESOINS

D'AUTRUI

 

Échange

des biens produits.

Du troc à l'échange commercial en passant par l'artisanat

 

 

 

 

*  Le propriétaire d'esclaves le moindrement avisé se doit de leur assurer le minimum vital  à moins de devoir changer  "son personnel" à chaque mois et ce n'est pas pour autant une justification du régime.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ti-Gus, on y va pour un bilan ? !

 

 

La tâche difficile d'inventer un bien à produire, un service à rendre ou un marché à ouvrir est déjà accomplie.

 

Le salarié est dépendant de son employeur, de son bon vouloir et de sa compétence, pour gagner sa vie.

 

Le salarié n'a pas à investir dans les instruments de son travail

Il se doit de poser les gestes que l'on attend de lui en fonction de l'œuvre finale.  Peut fonctionner en deçà de son potentiel.

 

 

Il reçoit un salaire fixe et régulier

 

Lié le plus souvent  à un horaire fixe.

 

Excellente alternative au chômage.

L'intérêt pour le travail peut se réduire qu'à l'aspect rémunération

 

Gus, amuse-toi à jouer au sociologue et demande à tes copains s'ils préfèrent créer et inventer  leur job ou en trouver un déjà inventé (par le gouvernement si possible) et où ils n'auront qu'à s'insérer... 

 (Idéal: "un bon job, un bon boss") !!

 

 

 

Un cas  de MYTHOLOGIE MODERNE

  Dans le langage d'aujourd'hui, un peu à cause de certaines idéologies, le SALARIÉ en est venu à  monopoliser le sens et le mot de TRAVAILLEUR. Bien des gens travaillent, mais l'usage courant leur permet de se coiffer du titre de travailleur que  par condescendance, charité, lointaine analogie,  dans un sens dérivé. L'honneur d'être d'authentiques travailleurs est  réservé, comme un titre de noblesse,  à ceux qui sont capables au moins de tenir un marteau, ...peut-être à l'occasion,  une faucille....si on en trouve une...

 

 

En tant que citoyen du vingt et unième siècle, Gus, il devrait  être facile pour toi  de déjouer les ruses du langage et d'identifier dans les couples suivants le VRAI TRAVAILLEUR , le travailleurs avec un grand T  et le minable, avec un petit T, celui qui ne l'est que par condescendance, que  par charité langagière.

 

 

 

Col blanc

Col bleu

 

 

salarié

patron

 

Travailleur manuel

Travailleur intellectuel

 

paysan

Ouvrier

 

Travailleur d'usine

artisan

 

Étudier à l'université

Serveur chez Burger King

Travail rémunéré

Travail non rémunéré

artiste

plombier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout ceci, Gus, te montre bien comment le sens du travail,

avec le temps, en a pris un coup... et s'est voilé

jusqu'à ce que l'on ne sache plus trop qui travaille … qui ne travaille pas

du moins si on s’en remet à la langue courante.

 

SUITE

Salomé-Travail continue son strip-tease inversé.

Elle rajoute d’autres voiles  qui finalement feront que l’homme ne sait plus trop pourquoi il travaille.

 

Gus,  les trois dernières étapes s’étant particulièrement développées ont fini par faire l’objet de site individualisé.

 

5.  La révolution industrielle.

L'ère des machines

 

6. la société de consommation

 

7) la mondialisation

 

menu

ACCUEIL.

DÉBROUSSAILLAGE

 1. LE TROC

 2. L'ARGENT

 3. LE PATRON

 4. LE SALARIAT

 

 5. L'ÈRE INDUSTRIELLE

 6. S. DE CONSOMMATION

 7. MONDIALISATION

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

 

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 25 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

+++Relativisme éthique

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20ième siècle 

 

BRICOLAGE

(mON vERSAILLES À MOI)

GÉNÉALOGIE

 

 

Pour nous rejoindre

(récents)

1a. Alarmisme et catastrophisme

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

6. quête du bonheur

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Il y a près de 15 000 liens hypertextes sur les sites (pages ou images).

Ne vous gênez pas pour nous signaler les liens défectueux ( et même les fautes dans le texte)