L’AGRESSIVITÉ.  LE PREMIER MEURTRE

 

Entre nous deux. , Mon cher Gus.

Pour t’initier au problème sans t’étouffer, mon cher Gus, voici l’histoire du premier   meurtre qui a marqué profondément l’histoire de l’humanité. Vue par des penseurs patentés, voici la tragique histoire de Caïn et d’Abel.

Les évènements remontent à quelques générations avant Napoléon Premier  et quelques générations après Pithécanthropus the Last. Ce serait le premier choc de civilisations et d’après des reporters particulièrement inspirés, un problème de clôture fut l’étincelle qui mit le feu aux massues. 

Les moutons d’Abel, habitués au libre pâturage,  avaient pris la mauvaise habitude de sauter, et même de coucher,  les clôtures que Caïn avaient installées pour  sauver ses légumes, qu'en tant qu’agriculteur (le premier du nom) il avait semés et comptait bien récolter. "Maudite clôture " dira plus tard un commentateur patenté mais moins inspiré : «que de crimes…on aurait évités si… etc. ».

On rapporte de plus que le mouton valait  mieux que les légumes à la bourse des offrandes. Les fumées dégagées par les offrandes d’Abel s’élevaient précipitamment vers le Ciel, ce qui engendrait de plus en plus de frustrations  chez Caïn dont la fumée des feux  de choux  et de carottes ne prenait pas son envol et rasait le sol.

 On cessa de se regarder, on passa vite aux soupçons, aux  injures, aux coups, de la bousculade à la massue jusqu’à ce qu’un coup bien appliqué acheva le pauvre Abel à la grande surprise de Caïn, qui n’avait jamais envisagé le meurtre comme une possibilité, ses parents étant morts de mort naturelle et l’expérience de la vie et de la mort étant fort limitée à l’époque.

D’abord  étonné  par sa force et par l’effet produit par cet  habile coup de massue, Caïn passa de la surprise au remord et à la mauvaise conscience. On dit même qu’un œil suivait partout Caïn dans sa fuite pour éviter la Justice. Cet Oeil, d’après un poète de l’époque,  le poursuivit jusque dans son urne funéraire.

 

Les fils de l’un et de l’autre n’arrêtaient pas de spéculer sur ce qui avait bien pu être la cause de ce premier fratricide.

 

Les fils de Caïn mettaient les torts sur le mauvais exemple qu'avait subit leur père.  Caïn aurait finalement tué Abel parce qu’il a été marqué par le mauvais exemple de ses parents. Adam n’arrêtait pas de battre Ève pour une histoire de pomme qu’il n’arrivait pas  à digérer. Le plus jeune fils qui n’avait pas connu ses grands parents mettait carrément la faute sur Abel qui était finalement  coupable de sa propre mort. Voir Abel se pavaner dans ses belles  peaux de mouton toutes neuves engendrait  des frustrations profondes chez le pauvre Caïn. De plus Abel, suivant prémonitoirement  les conseils d’un certain Rousseau, s’amusait à   arracher les piquets de clôture que Caïn plantait autour de son potager; ce qui avait le don de mettre ce premier propriétaire terrien en rogne.  Abel, on ne sait trop pourquoi, se tenait toujours à gauche de Caïn qui avait fini par loucher et en était devenu soupçonneux.

 

Les fils d’Abel, eux,  voyaient dans leur oncle un tueur né, ou tout au moins un tueur potentiel. Manquant d’exercice depuis qu’il s’était sédentarisé, le sport n’étant pas encore inventé,  il avait facilement les nerfs en boule sans que l’on sache trop pourquoi. Et un jour Abel a reçu la boule en plein front. Le plus jeune des fils d’Abel qui a appris tôt à se défendre contre ses frères devenus arrogants depuis la mort prématurée de leur père comprit mieux son oncle car lui-même  éprouvait souvent l’envie de porter des coups. Il se contrôlait le plus souvent mais parfois….

 

 

Mon cher  Gus, ceci n’est pas tout à fait l’Évangile selon saint Prof ou saint Bof.  Subtil comme je te connais  tu as du me voir venir avec mes gros sabots (ou mes pantoufles) et tu as deviné les  allusions à des interprétations courantes  au sujet de l’agressivité et de l’origine de la violence.

 

Il y en a quatre

mais il ne faudrait pas s’imaginer

que c'est un jeu à quatre coins

et que la totalité

des opinions

est couverte… 

de façon angulaire.

Il  serait  plus juste d’y  voir

un cercle

 avec quatre points cardinaux où les quatre tendances

 que nous allons développer 

 sont les points forts sur ce cercle continu où chacun

peut se nicher…

 plus ou moins.

 

La guerre des sexes. Match nul.

Contrairement au discours officiel.

Au delà de la rectitude politique.

Enfin l’égalité des sexes tant rêvée.

Gus, le sexe supposément fort en prend plein la gueule ?

Comme le supposément faible.

 

Échanges matrimoniaux…

 

How Loving Couple Fight

 

Statistiques Canada fait le décompte des  victimes…

La victime est …

 

Menacée ou se fait lancer un objet.

Hommes 15% ;  Femmes 11%

 

Poussée, bousculée giflée

Hommes 34% ; Femmes 40%

 

Mordue,  frappée avec les mains, les pieds ou un objet.

Hommes 34% ; Femmes 10%

 

Battue, étranglée, menacée avec une arme à feu ou un couteau.

Hommes 15% ; Femmes 23

 

Agressée sexuellement

Hommes : trop  peu fiable pour être publié (Rectitude politique oblige)

Femmes : 16 %

 

Gus, ne panique pas, toutes ces agressions n’ont lieu que dans un couple sur vingt. Tu as 19 chances sur vingt de t’en tirer si tu t’avises de  (mais sois prudent)……

Les différences importantes viennent du simple fait de la force musculaire de l’homme et  de sa  plus grande habileté au tir de l’assiette…

 

Évidemment  ce ne sont ici que des « évidences »  canadiennes… On peut imaginer que c'est fort différent dans d’autres pays où on n’aurait pas encore atteint la parité des sexes... Où  le mâle a quatre femelles pour se pratiquer… Où la violence serait encore une spécialité masculine…et la douceur l’apanage du beau sexe…  

 

Aux USA, plus de femmes meurent  pour causes de « mariage »  que de soldats en IRAK. Bush est responsable des dernières victimes, les autres sont les victimes de l’agressivité dont ton Prof va t’entretenir

 

 

SUITE>>>Quatre interprétations courantes au sujet  de la violence et de l’agressivité

 

 

 

Accueil.

1. Le premier meurtre. L’histoire revisitée

2. Quatre positions courantes quant à l’origine de l’agressivité et de la violence.

3. Position personnaliste au sujet de la violence

4. Violence et origine de l’état

 

 

 

PHILOSOPHER AVEC le prof BOF

 

« être sérieux sans se prendre trop au sérieux »

 

NOUVEAU

le prof bof pour les nuls ou les gens pressés

Brefs extraits ou capsules tirés des 25 sites du prof bof

 

A propos de

l’être humain

Petite histoire

des mentalités

divers

ORIGINALITÉ DE L’HOMME

HASARD ET EVOLUTION

LIBERTÉ (Une ILLUSION?)

CRÉATIVITÉ ET INVENTION    

SEXUALITÉ HUMAINE  

AGRESSIVITÉ (INNÉE ??)

TRAVAIL (Nature/histoire)

TOLÉRANCE (Jusqu’où?) +  

Relativisme éthique

1.    MENTALITÉ PRIMITIVE

2.  PHILOSOPHIE GRECQUE  

3.  Monde CHRÉTIEN

4.  Monde moderne.(16e).   

5. LE SIÈCLE DES LUMIÈRES

6. 19e siècle (Scientisme)

7. Le 20ième siècle 

 

BRICOLAGE

(mON vERSAILLES À MOI)

GÉNÉALOGIE

(récents)

1, La quête identitaire.

2. gauche / droite

3. eINSTEIN EN IMAGES.

4. société de consommation

5. Mondialisation

6. quête du bonheur

7. le terrorisme

 

8. Écologie et catastrophisme

 

9. LA RÉVOLUTION  INDUSTRIELLE

Pour nous rejoindre