Profbof.com

(thèmes ou chapîtres)

(Bestbof) Capsules  (pages. extraits)

Pensées en Vrac

Brèves réflexions

Pour nous rejoindre

 

Qui suis-je ?

 

 

 

Ce dont les journaux n’ont pas parlé.

Le consensus fout le camp.

650 savants font savoir à Poznan qu’ils ne croient plus

que l’homme soit la cause du  réchauffement climatique.

 

 

 

Capsules les plus consultées  

en déc. 09

 

Filter bestbof - Exclude Filter xml: 245 different pages-url
Total: 893 different pages-url

Consultation des pages

 en déc. 09

(PAGES  les plus CONSULTÉES) 

 

 

 

Visites en 2009

 

 

 

Month

Number of visits

Pages

Jan 2009

11727

22907

Feb 2009

10259

19767

Mar 2009

10489

17885

Apr 2009

7623

14144

May 2009

7187

13479

Jun 2009

6298

11576

Jul 2009

5031

9784

Aug 2009

5424

10340

Sep 2009

8352

14429

Oct 2009

10440

18965

Nov 2009

11138

19695

Dec 2009

9695

22070

Total

103663

195041

 

 

Total : 2005-2009

Visites : 755 086

Pages consultées :

1 514 714

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certains sont des Prix Nobel, Plusieurs de ces savants sont  des anciens collaborateurs du Giec (IPCC), l’organisme de l’ONU qui joue le rôle d’un Saint Office en matière  climatique.  Ces savants étaient 400 à afficher leur scepticisme à Bali, ils sont 250  de plus à Poznan.  Combien l’an prochain ? Au total, ils sont douze fois plus nombreux que ceux qui de fait produisent  d’autorité les résultats du  Giec, dans ses rapports périodiques.

 Quelques extraits du rapport méritent d’être cités :

« Je suis un sceptique… Le réchauffement global est une nouvelle religion »  Ivar Giaiever, prix Nobel de Physique.

William M  Brigg, spécialiste en statistiques de prévision,   tient à protester en particulier contre la fameuse affirmation du directeur du Giec , Pachauri, qui comparait les sceptiques à ceux qui professent encore que la terre est plate.

« Même si l’on double ou triple la quantité de bioxide de carbone, on aurait virtuellement peu d’impact, comme la vapeur d’eau et les vapeurs qui se condensent dominent  toute la planète et vont toujours le faire. » Geoffrey G Duffy, professeur au Département de Cimicla and marerials engineering, University d’Auckland,

”C’est un mensonge évident qui est avancé par les media qui laissent entendre qu’il n’y aurait qu’une très faible minorité des savants qui n’endossent pas le réchauffement anthropogénique » Stanlezy B goldenberg, US Governement Atmospheric Scientist, de la National Oceanic and Atmosphéric Administration.

“Depuis que je ne suis plus affilié à aucune organisation et ne recevant aucune subvention, je peux parler en toute liberté… En tant que scientifique, je demeure sceptique, » Dr Joane simpson, spécialisiste de l’atmosphère,  Première femme à obtenir un doctorat en météorologie. Et jadis de la NASA. Auteur de 190 études. Elle passe pour une des plus brillantes scientistes des derniers cent ans.

« Les modèles et les prévisions  du Giec sont incorrects parce qu’ils sont basés uniquement sur des modèles  mathématiques et présentent ses résultats comme des scénarios qui n’incluent pas, par exemple, l’activité solaire » Victor Manuel Velasco Herrera, chercheur à l’Institut de Géophysique de l’Université autonome de  Mexico.

« Combien d'années la planète doit-elle se refroidir  pour que nous commencions à comprendre qu’elle ne se réchauffe pas ? » Dr. David Gee, Géologiste,  président du Comité des sciences   du Congrès international de géologie,  130 articles publiés et revus par les pairs.

«Plusieurs scientifiques cherchent maintenant une manière de s’en sortir  facilement sans ruiner leur carrière professionnelle” James Peden, Physicien de l’atmosphère,  anciennement de la Space Research and Coordination Center à Pittsburgh, Pa.

“Créer une idéologie à partir du bioxide de carbone est un non-sens dangereux… L’alarmisme actuel sur les changements climatiques est un instrument de contrôle social, un prétexte pour des batailles politiquse et économiques.  Ça devient une idéologie qui est préoccupante. » Professor Delgado Domingos environmental scientist of Portugal,  has more than 150 published articles.

« L’alarmisme de rigueur trouve sa justification dans le fait qu’il  génère des fonds », Eduardo Tomi, paléoanthropologue, Univers. De La PLata. .

« Les émissions de CO2 ne font absolument aucune différence dans un sens ou dans l’autre.  Tout  scientifique sait ceci, mais ce n’est pas payant de le dire. … Le réchauffement climatique, comme véhicule politique, maintient les Européens dans  le siège du conducteur et les nations en développement marchent  pieds nus. » DR Takeda Kunuihico… Vice-chancelier  de l’Iinstitut des sciences et de la recherche en Technologie, Universituy Chubu, Japon.

 « Gore  m’obligea à plonger dans la science de nouveau et je me retrouvai rapidement dans le camp sceptique. . Les modèles climatiques sont au plus bons pour expliquer les changements climatiques après coup.» Hajo Smit,  Météorologiste de Holland, membre autrefois du comité hollandais du GIEC (IPCC)

L’alarmisme actuel est « le pire scandale scientifique de l’histoire. Quand les gens découvriront la vérité, ils seront déçus de la science et des savants »Dr. Kiminori Itoh, an award-winning Ph.D. environmental physical chemist. U.N. IPCC Japanese Scientist.

"Le GiEC  fonctionne en circuit clos, il n’écoute pas les autres.  Ses membres manquent de largeur de vue. …Je suis étonné que le Prix Nobel ait été donné pour des conclusions inexactes par des gens qui ne sont pas des géologues »  Dr. Arun D. Ahluwalia ,  Indian geologist at Punjab University and a board member of the U.N.-supported International Year of the Planet.

(traduit par Bof…. De son mieux.)

Et Gus, si tu veux  une vingtaine d’autres témoignages de « défroqués » de l’alarmisme… tu peux aller revoir :

  de  l’écologie romantique à l’écologie scientifique….

Autre nouveauté à Poznam

L’Europe, qui est habituée à mener « le show », trouve des difficultés à imposer ses vues, à défendre son ambitieux programme pour célébrer  2020... Des divisions sérieuses  se sont manifestées…  Les pays dont l’électricité dépend du charbon demandent un traitement spécial.  Obama  jouera peut-être à l’avenir le rôle  de l’ange salvateur pour remplacer dans ce rôle Angela Merkel, mal en point avec ses politiques dans son propre pays…et son propre parti. 

De toutes façons la plupart des pays d’Europe n’atteindront pas  les objectifs du  présent Protocole de Kyoto… La chute de l’empire soviétique et le démantèlement des usines absolument non rentables et d’autant plus  polluantes ont permis à l’Europe de jouer collectivement les héros  ces dernières années, mais l’effet se fait sentir de moins en moins à mesure que ces anciens pays communistes recommencent à progresser économiquement.  Ce qui va le plus souvent de pair avec un accroissement de la pollution…  comme pour tous les pays qui ont progressé depuis  le début du Protocole… à moins de fonctionner à l’énergie nucléaire ou hydraulique.

Les USA  ne servent plus de repoussoir… La division profonde devient NORD-SUD.   Les pays qui habituellement ont le verbe le plus haut pour défendre l’environnement  ne veulent point aider financièrement,  au moins substantiellement,  les pays pauvres  qui seraient les moins responsables dans les malheurs actuels et futurs de la planète.

Voir aussi : .  Les nouvelles environnementales  dont on ne parle pas, pas médiatiquement correctes…

 

Addition.
Gus,  on a plus les consensus qu’on avait…

                    Et on est loin des partisans de la terre plate… comme on aimerait bien le faire croire… comme argument ultime contre ceux qui émettent  des doutes en regard du dogme officiel  de la nouvelle église.

SONDAGE AUPRÈS DES SAVANTS  CONCERNÉS.  : Êtes-vous d'avis que  les hommes sont les causes du réchauffement actuel (trois dixièmes de un degré depuis les 30  dernières années) 

A peu près 56% des savants concernés  croient que l’homme est la cause du réchauffement climatique actuel.  30% ne sont pas d’accord.. Ce n’est pas ce qu’on pourrait appeler un « consensus »…

 

Est-ce que les modèles climatiques peuvent prédire avec précision les climats futurs.

 

Oui 35%, non 47

Source: Joseph Bast and James M. Taylor, Scientific Consensus on Global Warming (Chicago: Heartland Institute, 2007).

 

 

Voir.     Le protocole de Kyoto ou le  radeau de la Méduse.

Au royaume des aveugles, l’« effet de serre » est roi

 

 

“Et si c’était vrai » :

Et si le réchauffement climatique se dégonflait…

comme le refroidissement s’est dégonflé il y a 30 ans.

 

L’alarmisme a aussi ses traîtres, *sans doute payés par les pétrolières… évidemment!

 

 

Le réchauffement climatique devient politique, à tout le moins géographique… Pour les savants canadiens, leur zone d’observation de la calotte du pôle Nord se réchauffe à une vitesse inquiétante;  pour les savants norvégiens qui font des observations dans leur zone la calotte se refroidit à une vitesse étonnante, au point qu’ils ont eu de la difficulté à récupérer leurs instruments

 

Mars.2010. si  on veut voir en ligne une vingtaine d’erreurs de fait ou méthodologiques aussi patentes que le fameux climategate.)

http://www.ocregister.com/articles/-234092--.html